Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » GNU/Linux, Logiciels Libres » Critique de Piratons la démocratie de Paul Da Silva

Critique de Piratons la démocratie de Paul Da Silva

D 19 juillet 2011     H 09:39     A Genma     C 2 messages   Logo Tipee

TAGS : Hacker

Présentation

Paul Da Silva et différents internautes ont collaboré à cette oeuvre, sur l’évolution souhaitable de la démocratie à l’heure des nouvelles technologies.

La critique du Genma

Je lis régulièrement le blog de Paul Da Silva et d’autant plus depuis que je l’ai rencontré et j’ai donc suivi, de loin, la genèse de ce livre. Une fois sorti, je l’ai lu et je souhaite donc en faire la critique, un peu comme j’ai pu le faire pour le livre
Critique de WiFi présumé coupable - Les dossiers noirs d’Hadopi du désormais célèbre Bluetouff (par exemple).

Commençons par les critiques négatives, ce qui permettra de finir sur une note positive. A noter que beaucoup de ces reproches ont été fait dans les commentaires du blog de Paul.

Annoncer la sortie d’un livre me semble un peu prétentieux. On devrait plus parler d’essai car même si on peut acheter le livre chez InLibroVeritas, ce n’est pas un livre. Un peu plus de 70 pages dans son format, avec une police assez grande, peu de mots par ligne ; si on remet en page on n’a plus que 16 pages... Le format 70 pages permet une lecture du pdf sur un smartphone, mais imprimer le livre sous e format, c’est gâchis de papier et histoire d’appeler un livre ce qui n’en est pas un.

Deuxième reproche, on sent que c’est écrit par un geek informaticien : parler de version 1.0 ce n’est pas le commun des mortels qui peut comprendre...
De même le style est difficile, ce n’est pas abordable par tout le monde, ça manque de vulgarisation... Mais bon monsieur tout le monde, qui regarde le journal de TF1 et qui arrêtera de télécharger suite aux publicités de la Hadopi, qui joue aux jeux sur Facebook, en a rien à faire de la censure d’Internet, du filtrage et de toutes ces préoccupations de geek hacktiviste...

Beaucoup d’idées manquent de développement et les paragraphes s’enchainent d’idées en idées mais ça manque assez souvent de transition. On reste donc dans l’essai et non dans la démonstration.

Enfin, parler de "Hacker la démocratie", ce titre me semble être un peu mal choisi. Je n’ai pas compris le rapport et le développement sur l’aspect Hack est survolé et les concepts évoqués dans le livre. Enfin, si. Mais le terme de hack me semble mal choisi.

Alors avec toutes ces critiques, est ce que ça vaut quand même le coup de le lire cet essai ?

OUI. Car Internet y est clairement présenté comme l’outil idéal changeant à jamais la liberté d’expression et la démocratie et de ce fait notre société. Beaucoup d’idées sont à creuser, développer par soi-même, il faut se faire sa propre opinion.

Cet essai reste perfectible mais il a le mérite d’exister et de poser les bonnes questions et de lancer le débat sur l’avenir de la liberté d’expression et d’Internet (deux choses chères à mes yeux). Il faudrait le compléter sans délayer ou paraphraser ce qui est déjà dit. Et ça tombe bien, cet essai est sous Licence Creative Commons 0.

A lire, pour ce faire son propre avis.

Les liens :
- http://www.paulds.fr/
- http://www.scribd.com/a> pour lire le PDF en ligne
- Pour télécharger le pdf

2 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.