Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique & Internet » GNU/Linux, Logiciels Libres » EXT4 : bref retour d’expérience

EXT4 : bref retour d’expérience

D 28 mai 2009     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Ubuntu

La dernière version d’Ubuntu (9.04 Jaunty Jackalope), ainsi qu’un certain nombres de distributions sortie à la même période (Fedora 11, Debian, Mandriva...) utilisent un noyau Linux permettant d’utiliser le format de système de fichier ext4.

Ext4 modifie des structures de données importantes du système de fichiers tel que celles destinées à stocker les données d’un fichier. Le résultat est un système de fichiers avec une conception amélioré, de meilleures performances, de la fiabilité et des fonctionnalités. (
Source
)

Une des conséquences directe de cette modification en est une accélération du lancement / démarrage de ces distributions (cette accélération étant également liée au remplacement de init par upstart pour l’exécution des scripts de démarrage). C’est là le plus grand effet que j’ai constaté de l’utilisation du format ext4 au lieu du format ext3 pour ma partition "/". Personnellement, suite à mon installation de la dernière version d’Ubuntu 9.04, je suis assez satisfait, pour l’instant de mon usage de ext4, même si le support semble encore expérimental et qu’il reste conseillé de rester en ext3 pour les données sensibles (dont on a des sauvegardes, évidemment).
Mise à part le bug rencontré avec Liferea, je n’ai, pas rencontré d’autres problèmes mais il existe d’autres bugs, il reste donc déconseillé pour un ’user basic’ de passer d’ext3 à ext4 avec les bugs mentionnés.

Je n’ai toutefois pas encore utilisé les fonctionnalités avancées de ext4 de façon volontaire, je laisse le système gérer ça tout seul, comme par exemple la défragementation (Ext4 permet de limiter grandement et automatiquement la fragmentation du système de fichiers, en défragmentant les fichiers en arrière-plan, en utilisant les ressources disponibles). Il faudrait voir à l’usage et dans le cadre d’une utilisation avec environnement chiffré (une partition complètement chiffrée) si l’on a toujours un gain de performance par rapport au même chiffrement sur une partition ext3.

Pour en savoir plus sur l’aspect technique de ext4, je vous invite à lire Wikipedia sur le sujet, la page française en introduction puis la page anglaise, plus complète et détaillée.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.