Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » GNU/Linux, Logiciels Libres » Dead drops - Cloud in ciment

Dead drops - Cloud in ciment

D 21 mars 2011     H 08:57     A Genma     C 2 messages   Logo Tipee

TAGS : Hacker

C’est suite à cet article sur 01Net, Du peer-to-peer dans les murs de New York. Un artiste allemand dissémine des clés USB accessibles à tous pour former un réseau d’échanges de fichiers offline. que j’ai découvert le projet
Dead drops - Cloud in ciment

’Dead Drops’ est réseau anonyme, déconnecté de partage de fichiers dans l’espace public. Des lecteurs flash USB (des clefs USB) sont intégrés dans les murs, des bâtiments et des trottoirs accessibles à tout le monde dans l’espace public. Tout le monde est invité à déposer ou rechercher des fichiers sur un "drop dead". Branchez votre ordinateur portable à un mur, une maison ou un poteau et partager vos fichiers préférés et des données.

L’image illustre assez bien le concept de "clef USB" dans les murs. Je trouve cette idée intéressante, novatrice et je me demande pourquoi on n’y a pas pensé avant. C’est bête comme idée. Des clefs USB, j’en ai un certain nombre chez moi de différentes capacités : on en trouve perdu dans les transports en commun, il y a celles que l’on reçoit en cadeau... Beaucoup ont de faibles capacités (inférieure au giga), mais ce peut être une idée pour "recycler" celles que je n’utilise pas. Le site, en anglais, donne d’ailleurs des conseils pour créer son propre système et propose des cartes de localisation des clefs en questions.

Il faudra donc que je prenne le temps de me rendre sur certains de ces lieux proches de chez moi, pour "découvrir ces fameux fichiers" qu’un inconnu aura pu déposer. C’est un peu comme du bookcrossing, mais dans sa version numérique.

Dans les dérives possibles, on peut penser qu’il y a toujours le risque de tomber sur des fichiers verrolés/virusés, d’accéder à du contenu illicite (sous une licence ne permettant pas la libre diffusion), que des fichiers chiffrés destinés à des personnes précises soient déposés et que l’on contourne l’altruisme de la démarche... Mais dans le principe, je trouve ça génial, pas vous ?.

Mais tout le monde ne sera peut-être pas de cet avis, car cette idée d’un artiste va tuer d’autres artistes, si le contenu déposé est du contenu P2P ! A quand une HADOPI mobile pour se balader dans les rues, contrôler les points indiqués sur le site pour détruire ces clefs USB que les pirates vont utiliser en délaissant les sites de téléchargement.

Je rappelle l’adresse du site, si vous voulez en savoir plus : http://deaddrops.com

2 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.