Microsoft a racheté Linkedin

, par  Genma , popularité : 3%

J’ai vu de nombreux messages de libristes annonçant la fermeture de leur compte. Microsoft, le M dans GAFAM récupère donc toutes les informations de notre réseau professionnel, notre graphe social professionnel. Avec Windows 10 qui récupère déjà tout (ou quasiment tout) ce que l’on fait sur son ordinateur (vitesse de frappe des touches, recherche, logiciels utilisés etc...), ce sont de nouvelles données qu’engrange le silo à données Microsoft. Je ne m’attarderai pas dans ce billet de réflexions sur ce rachat, mais plus sur Linkedin le réseau social professionnel en lui-même, le pourquoi j’y étais inscrit, mon usage (non usage ?).

Car oui je suis sur Linkedin depuis au moins 2008 avec mon compte personnel sous mon identité civile, 2011 sous mon pseudonyme, deux comptes séparés dans le cadre de la gestion de mon identité numérique (lire à ce sujet De la gestion de son identité numérique et de sa visibilité sur Internet... et Réflexions autour de Linkedin et du pseudonymat). Je suis également inscrit sur le site concurrent, Viadeo, mais Viadeo est un peu à Linkedin ce que Yahoo a été à Google...

J’ai donc vu l’évolution de Linkedin avec les années, les nouvelles fonctionnalités arrivées, les levers de fonds toujours plus grande et la recherche de modèle économique...

Sur mon compte lié à mon identité civile, je me suis au fil des années connecté avec des anciens collègues, partis au fur et à mesure des années (quand moi je suis depuis plus de dix ans dans la même entreprise). J’ai envoyé un ou deux messages à quelques-uns pour réseauter et relayer le CV de Mme Genma quand il a fallu. Mais je n’ai jamais exploiter ce réseau professionnel pour moi-même trouver un emploi. Ce compte me sert de CV en ligne ; un certain nombre de cabinets et de chasseurs de têtes m’ont contactés étant donné les mots clefs que j’ai dans mon CV. Mais comme cela ne correspond pas à mes aspirations et ce que j’ai envie de faire... Garder contact avec des anciens collègues ? Finalement je ne le fais pas. Ils ont leur vie, j’ai la mienne et si nous ne nous voyons pas en dehors des heures de travail, c’est bien que nous n’avions pas d’affinité particulière...

A côté, il y a mon compte lié à mon pseudonyme, là encore cela me sert de CV en ligne. Sur ce compte je suis connecté à un certain nombres de personnes que je côtoie dans le monde associatif libriste. Beaucoup travaillent dans l’informatique, cela permet de savoir dans quelle entreprise ils sont, de demander de temps à autre s’il y a un poste qui correspondrait à ce que je veux faire, l’ambiance dans l’entreprise, si ça vaut le coup d’envoyer une candidature spontanée... J’utilise un peu plus l’aspect réseautage. (Même si ça ne marche pas, cf mon billet Remises en question)

Avec les années, Linkedin s’est enrichit en fonctionnalités, à ajouter la possibilité de poster des messages, est devenu une sorte de Facebook sérieux pour les professionnels, à tel point que Facebook avait même proposé aux entreprises de faire des groupes fermées dédiées aux entreprises, pour que les employés aient avec un seul compte un espace personnel et un espace professionnel.

Il est donc possible de poster des messages, de partager des informations, pour faire de la veille (ceux qui travaillent dans l’informatique connaissent l’importance de cette veille et de suivre les évolutions des technologies sous peine d’être définitivement perdue). Dernièrement, je me suis donc inscrit sur un certain nombres de groupes Linkedin thématique, en espérant pouvoir faire ainsi de la veille sérieuse. Mais je le constante bien, je n’ai pas le temps de me connecter régulièrement sur Linkedin. Je ne poste rien. Je ne commente pas. Je n’ai même pas pris le temps de voir s’il y avait un système d’abonnement par RSS ou mail pour suivre ces groupes... C’est dire.

Le rachat par Microsoft est-il gênant ? Les liens que j’ai avec tel ou telle personne sont facilement accessibles. Il suffisait auparavant de passer un accord avec Linkedin pour racheter les données. Là, ce sera encore plus facile pour Microsoft. Mon principal réseaux social qu’est Twitter montre également à qui je suis relié, mes centres d’intérêt et donc mon graphe social....

Fermer mon compte ? Même si je ferme mon compte, quelles garanties j’ai que les données seront effacées et non utilisées. On peut le fermer en signe de protestation (en indiquant comme motif le rachat par Microsoft).

Le garder ? Je ne sais pas encore si je le garde. Ce petit billet de bilan entame la réflexion sur le sujet. On verra avec les prochains jours/prochaines semaines. Et vous, quelles fonctionnalités / pourquoi utilisez vous dans Linkedin ? Pour avoir un annuaire de contacts pro ? Faire de la veille ? Trouver un job ? Et surtout, quelle alternative à ce réseau maintenant ?