Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Demande de sa fiche RG

Demande de sa fiche RG

D 6 octobre 2014     H 09:00     A Genma     C 1 messages   Logo Tipee

TAGS : Chiffrement Identité numérique Tor Anonymat

Accéder aux données nous concernant dans le fichier des RG

C’est un twitt d’Aeris, m’a inspiré cet article. Il poste une capture d’un document qu’il a rédigé et qu’il a envoyé, sous son vrai nom, pour, je cite "En application des dispositions de l’article 39 de la loi du 6 janvier 1978 et de l’article 8 du décret du 14 octobre 1991 relatif aux fichiers des Renseignements généraux", solliciter la commission pour exercer son droit d’accès indirect aux informations le concernant.. Au sein de cette même lettre, il précise ses activités au sein de diverses associations (APRIL, NosOignons, le collectif Chiffrofête) et précise son pseudonyme (le document est écrit sous son vrai nom, et le lien entre son pseudonyme et son vrai nom n’est pas vraiment une inconnue, il ne le cache pas).

Le but de sa demande est donc d’avoir accès et de connaître les informations pour lesquelles il est "fiché", ce qui, d’après-lui (même si cela ne lui pas a été clairement dit), lui a valu un refus de l’obtention d’une accréditation "confidentielle défense", nécessaire pour exercer une mission chez un client de son employeur.

Petits rappels sur mon pseudonymat

Depuis quelques temps, je suis devenu un animateur de Café vie privée et autres chiffrofêtes et je ne le cache pas. Sur ce blog, sur Twitter, je parle de TOR, de chiffrement, de pseudonymat, de protection des données... Car cela fait longtemps que je m’intéresse à la gestion de mon identité numérique.

Pour l’instant, j’ai pris grand soin ces dernières années à ce que mon pseudonyme de Genma soit décorrélé de mon nom (mon prénom, on le connait assez facilement, je le donne pour les personnes pour lesquelles il est plus facile à prononcer que "Genma"). Ce n’est pas parfait (je pense que dans le cas d’un doxing, ça ne tiendra pas si longtemps que ça), mais pour une recherche basique, c’est suffisant. (Même si j’ai fait des erreurs et que les services en lignes ayant mon IP savent faire le lien entre "Genma" et mon identité civil (rien que Linkedin par exemple, voir à ce sujet Réflexions autour de Linkedin et du pseudonymat).

L’idée est que si je fais des choses sous pseudonyme, c’est qu’elles sont et doivent être décorrélées de mes activités professionnelles, de mon employeur, de mon CV... Il y a Genma et il y a Jérôme, deux identités, deux activités, mais une seule et même personne. D’un côté c’est pratique (pour pouvoir écrire des articles critiques sur mes conditions de travail par exemple), d’un autre, je ne peux pas faire reconnaitre mes compétences acquises (en tant que vulgarisateur via ce blog, animateur de chiffrofête...).

D’où le fait que je me sois posé la question d’associer ma véritable identité et mon pseudonyme de façon transparente (voir Pseudonyme et nom d’usage),

Et si je faisais la même chose ?

Il pourrait être intéressant que je fasse le même type de demande. En effet, comme je le disais dans la section précédente, je fréquente la sphère hacktiviste, je m’intéresse à des technologies peu communes, je les promeut et les explique au grand public... Je me montre à visage découvert en conférence qui sont filmées...

Mon employeur (plus précisément mes responsables hiérarchiques, mes collègues) ne sait pas que je suis "Genma" (à moins qu’il ne fouille dans les logs du proxy) et je ne sais pas ce qu’il en penserait s’il l’apprenait.

Peut-être devrais-je faire le même genre de demande, pour savoir ce que l’on sait sur moi. Si je ne suis pas "encore" fiché, ce serait attirer l’attention sur moi. Est-ce une bonne chose ;-) ? De plus, si je faisais la même demande, ce serait sans fournir mon pseudonyme de "Genma", juste en donnant les informations d’état civil nécessaire. Donc sans préciser (contrairement à Aeris), mes implications (de simples contributions, je ne suis pas membre) au sein d’associations ou via ce blog, qui justifient le fait que je sois fiché.

Conclusion

Ce serait "marrant" de voir si le lien état-civil/"Genma" est bien connu de "ceux qui nous surveillent" (pas les services Web comme Google, Facebook ou autres, ils le savent clairement), de connaître les informations qu’ils estiment nécessaire de conserver sur moi. Avoir une réponse à ces questions amèneraient sûrement une réflexion de ma part sur moi-même, sur ce que je fais, sur mon implication dans l’éducation du grand public aux outils de protections de leurs vies personnelles, de leurs libertés d’expression... Je serais peut-être surpris, et encore plus motivé pour en apprendre encore plus et diffuser encore plus l’information... Je serais peut-être conforté dans ma vision de la nécessité de l’appropriation de ce genre d’outils par le grand public... Bref, ne divaguons pas, ne fantasmons pas, et commençons à rédiger cette lettre. A suivre.

Commentaire d’Aeris reçu par mail - Merci à lui

Pour info aussi, lors du montage d’un dossier confidentiel défense, tu as « obligation » de communiquer tes pseudonymes usuels.

Si tu ne le fais pas et que l’enquête sur toi qui découle de ta demande d’accréditation montre que tu en utilises en réalité bien un peut être considéré comme une volonté de nuire à l’instruction du dossier et valoir motif de refus.

C’est donc un dilemne entre ne pas divulguer ton pseudo en espérant que ça ne jouera pas en ta défaveur s’ils tombent desus et le divulguer directement en espérant que ta vie pseudonymique ne soit pas en elle-même défavorisante :P

Dans mon cas j’avais indiqué mon pseudo dans le dossier de demande d’accréditation, mais la question se posait moins vu que je ne fais pas de
secret autour de ma « vraie » identité.

1 Messages

  • « lui a valu un refus de l’obtention d’une accréditation "confidentielle défense" »
    Par les temps qu courent, on peut imaginer que certains [domaines d’activités] cherchent à se prémunir contre des Snowden en puissance... que cela soit réellement justifié ou pas.

    Mais la question du lien à établir entre nom réel et pseudonymat est effectivement très pregnante, et probablement sans réponse définitive.

    Juste comme ça, crois-tu qu’en l’état actuel, on puisse retrouver ton nom, uniquement en recoupant ce qu’internet nous dévoilerait ?


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.