Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Pseudonyme et nom d’usage

Pseudonyme et nom d’usage

D 7 août 2013     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Identité numérique Les réflexions du Genma Vie privée Anonymat

En droit, l’usage d’un pseudonyme est couramment admis. Il est par exemple tout à fait possible en France de faire figurer sur sa carte d’identité son pseudonyme, s’il accompagne le vrai nom. Il est également possible d’ouvrir un compte bancaire sous un nom d’emprunt à condition qu’il soit inscrit sur la carte d’identité. Source

Nom usage et carte identité Utilisation du nom d’usage. Le nom d’usage choisi pourra être utilisé dans tous les actes de votre vie privée, familiale, sociale ou professionnelle. Dès lors que vous en faites la demande, c’est ce nom qui doit être utilisé par l’administration dans les courriers qu’elle vous adresse. Vous pouvez faire figurer votre nom d’usage, à la suite du nom de famille, sur vos documents d’identité. Il faudra alors renseigner la rubrique "deuxième nom" du formulaire de demande. En revanche, le nom d’usage n’est jamais mentionné sur les actes d’état civil (acte de naissance, de mariage, livret de famille....). Source

Je suis adepte du pseudonymat et je sépare au mieux mon identité que j’utilise sur Internet (pour ce blog, les réseaux sociaux, mes rencontres liés à mon geekisme) et ma véritable identité. J’ai écrit un certains nombres d’articles sur l’Identité numérique, je me suis prononcer sur une proposition de loi qui visait à supprimer l’anonymat des blogueurs ? et je pense assez bien connaître le sujet.

Sur Internet, j’ai deux identités, deux usages parfaitement disctinct, deux "réseaux sociaux" (un compte sous chaque identié sur Facebook/Twitter etc. avec aucune connaissance en commun). Mon identité la plus active est celle de blogueur et c’est sous-celle là que je fais mes rencontres avec d’autres personnes. Eux-mêmes ont des pseudonymes, des identités réelles, connues, ou pas. Et je m’en moque un peu. C’est le "pseudonyme", le blogueur, l’hactivitse, le twittos que je rencontre. Pas le nom de la personne tel qu’il figure sur sa carte d’idenité.

Google et tout autre service qui trace mon IP sait ma véritable identité depuis longtemps. Quelques personnes me connaissent sous ma véritable identité et connaissent mon pseudo. Tout comme mon facteur, vu que je fais adresser du courrier sous mon pseudonyme a ma véritable adresse. Lors de des rencontres IRL avec des connaissances issues d’Internet, c’est "Genma" que je suis. Mais comment prouver que je suis "Genma" ? En donnant des rendez-vous via les comptes Genma et en me présentant au lieu dit à l’heure dite, il y a de fortes chances que ce soit moi. Mais en ajoutant mon pseudonyme sur ma carte d’idenité, vu que j’en ai le droit, je pourrais prouver que je suis "moi", Genma. Vu que je m’intéresse de plus en plus au chiffrement et à celui des mails, pour l’échange de clef publique GPG, lors des Keysigning Party, ce peut être un plus que de pouvoir prouver ce pseudonyme via un papier d’identité officiel. Non ? D’un autre côté, est-ce vraiment utile ? Je me demande. Si je peux "prouver" que je suis Genma, on peut signer ma clef publique et certifier qu’elle est bien à moi.

Avoir un nom d’usage, mon pseudonyme, sur ma carte d’identité, a a aussi un côté cool, mais ce serait également franchir une étape importante dans la gestion de mon identité numérique, une étape irréversible. Car dès lors mon vrai nom serait très fortement associé à mon pseudonyme. Ce ne serait pas forcément diffusé sur Internet. Mais toute personne ayant une copie de ma carte d’identité serait alors en mesure de faire de le lien... Quid de mon employeur qui ne tolérera /comprendra peut-être pas l’usage des réseaux sociaux que je fais... Quid de l’acceptation de mon pseudonymat et des propos que je peux tenir sur ce blog ? Si j’ai pseudonyme, c’est un choix. Si je me donne du mal pour ne pas croiser/fusionner mes identités numériques sur les réseaux sociaux, c’est un choix. Choix qui serait alors remis en question... De nombreuses questions se posent. Et les réponses ne sont pas évidentes. La réflexion ne fait donc que débuter. A suivre.

A lire sur le même sujet :
- Mes article sur l’identité numérique
- Le pseudonymat
- Supprimer l’anonymat des blogueurs ?
- De la gestion de son identité numérique et de sa visibilité sur Internet...

Dans la même rubrique

4 novembre – Incivilité

30 octobre – L’ouverture d’esprit

28 octobre – L’entreprise start-up, il faut la fuir

14 octobre – LinkedIn comme réseau social

9 octobre – Etat des lieux (professionnellement)

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.