Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » GNU/Linux, Logiciels Libres » Ubuntu - Conférence Ubuntu pour les écoles

Ubuntu - Conférence Ubuntu pour les écoles

D 1er décembre 2015     H 09:00     A Genma     C 1 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Ubuntu Framasoft Planet Libre

En Mai 2014, le Framablog publiait Fin du support XP, un collège espagnol migre vers Ubuntu

La personne à l’origine de cette migration, Fernando Lanero, était invité à l’Ubuntu party de novembre 2015 pour y donner une conférence. En tant que Framasoftien, j’ai été convié à participer à son intervention en voyant avec Fernando, pour effectuer la traduction de ce son support texte et diapositives de l’anglais vers le français.

Pendant sa conférence, il a donc parlé en anglais et j’ai traduirai son discours et les questions du public. Le support est ici fr : http://slides.com/genma/libertad-3-1

Textes et supports, en accord avec Fernando, sont sous licence CC BY SA
Version anglaise du texte disponible ici

LINUX POUR l’éducation, LINUX POUR LA SCIENCE

UBUNTU POUR LIBÉRER LES ÉCOLES

Je m’appelle Fernando, je suis un professeur enseignant l’informatique dans une école qui comporte entre mille et deux milles étudiants dans une ville au Nord de l’Espagne.

Il y a 8 ans, avant la crise économique, notre école a reçu un financement du Ministère de l’éducation. Ce financement consistait en un don de 80 PC sous Windows XP (c’était bien à l’époque, mais un Epic Fail maintenant.

Les choses ont en effet changées il y a 2 ans avec la sortie d’Ubuntu 14.04.

Dans notre école, tous nos ordinateurs sont désormais sous Ubuntu.

De plus, il y a 2 ordinateurs qui ont été migrés la semaine de dernière. De mon point de vue, ces deux ordinateurs étaient les deux ordinateurs les plus importants et les plus sensibles de l’école.

Je parle en effet des ordinateurs du secrétariat, qui n’avaient pas été migrés pour des raisons administratives. Maintenant tout marche parfaitement.

De mon point de vue, cent vingt ordinateurs, c’est un ensemble considérable de machines dans une région telle que León, une petite préfecture dans laquelle j’habite et je travaille, où il n’y a pas de grandes entreprises technologiques.

L I N U X P O U R L’ E D U C A T I O N

Nos ordinateurs à l’école sont utilisés pour l’enseignement et utiliser par les enseignants pour de la vidéo projection, interagir avec les « tableaux numériques », faire du dessin technique etc. Et il y a 60 ordinateurs répartis dans les salles de classes d’informatique et de langues. Et Ubuntu s’intègre désormais parfaitement dans ces tâches.

Utiliser UBUNTU au sein d’une école augmente grandement les ressources éducatives et entraine les élèves au sein d’une nouvelle dimension éducative

Ce n’est pas vraiment une surprise que les écoles se tournent vers l’open source, même si il ya encore beaucoup d’inertie liées à toutes ces années de logiciels propriétaires.

Étonnamment, l’un des plus grands obstacles n’est pas financier, mais un humain. Les utilisateurs ne veulent pas changer la façon dont ils font les choses sur un ordinateur, mais la plupart d’entre eux ne réalisent pas que Linux n’est pas si différent. Il est plus sûr et beaucoup plus stable, mais pas si différent.

POURQUOI ?

Le logiciel libre est non seulement une question technique ; mais il est une question d’éthique, sociale, et politique. Et ces aspects sont beaucoup plus importants que l’aspect technique. Gardez cela à l’esprit.

POURQUOI ?

DES RAISONS TECHNIQUES :
• AUDITABLE Vous savez déjà que toute personne qui en a les connaissances peut lire le code source du logiciel libre. Je n’en dirai pas plus sur ce sujet.
• RÉSISTANCE AUX MALWARES En optant pour Linux, des incidents tels que des virus informatiques, la dégradation du système et de nombreux problèmes techniques divers ont disparu instantanément.
• SAIN ET SÉCURISÉ POUR UN USAGE PAR DES ENFANTS
• PERMET DE RÉUTILISER DU MATÉRIEL Ubuntu Linux en particulier et en général bien plus performant que Windows sur du vieux matériel, donc nous n’avons pas de nécessité d’être constamment en train d’acheter du nouveau matériel.
• UN GRAND SUPPORT COMMUNAUTAIRE Vous n’avez qu’à regarder autour de vous

Ce changement permet également à l’école économiser de l’argent. Ne pas avoir à acheter des licences pour les systèmes d’exploitation propriétaires, les suites bureautiques et des outils anti-virus a déjà permis à l’école d’économiser environ 35.000 euros dans l’année 2014-2015. « Évidemment, il est beaucoup plus intéressant d’investir cet argent dans l’éducation. »

POURQUOI ?

DES RAISONS NON TECHNIQUES :
• AUGMENTATION DE LA DIMENSION ÉDUCATIVE
• La liberté du logiciel joue un rôle fondamental dans l’éducation. Les établissements d’enseignement de tous les niveaux devraient utiliser et enseigner le logiciel libre, car il est le seul logiciel qui leur permet d’accomplir leurs missions essentielles : diffuser la connaissance humaine et préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté.
• Le LOGICIEL LIBRE soutient l’éducation, le logiciel propriétaire interdit l’éducation.
• TRANSMISSION D’UN ESPRIT DE COLLABORATION ET DE COOPÉRATIVITÉ
• Le code source et les méthodes du logiciel libre font partie de la connaissance humaine. Au contraire, le logiciel propriétaire est secret, la connaissance restreinte, qui est à l’opposé de la mission des établissements d’enseignement.
• PLUS DE COHÉRENCE AVEC LES VALEURS DE L’ÉCOLE Le logiciel libre est non seulement une question technique ; il est également une question d’éthique, sociale, et politique. Il est une question de droits de l’homme que les utilisateurs du logiciel doivent avoir.

La Liberté et la coopération sont des valeurs essentielles du Logiciel Libre.

Le système GNU implémente ces valeurs et le principe du partage, puisque le partage est bon et bénéfique au progrès humain.

AVEC QUOI ?

• LES LOGICIELS LIBRES SONT DES OUTILS IDÉAUX POUR COMPRENDRE NOTRE ENVIRONNEMENT TECHNIQUE QUOTIDIEN FONCTIONNE Rappelez-vous : Le code source et les méthodes du logiciel libre font partie de la connaissance humaine
• LES LOGICIELS LIBRES SONT UNE FORME D’ÉDUCATION EN EUX-MÊMES. Comme je l’ai dit le Logiciel Libre permet de diffuser la connaissance humaine et de préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté
• UBUNTU FACILITE GRANDEMENT LA POSSIBILITÉ DE LE FAIRE A TOUS LES NIVEAUX DANS UNE ÉCOLE Avec une large gamme de logiciels éducatifs et de matériels certifiés, Ubuntu fournit un accès sécurisé, rentable, rendant l’informatique accessible pour les étudiants, les enseignants et les administrateurs scolaires.

QUAND ?
Est-ce le bon moment pour changer ? Voyons ça..

• LE SYSTÈME D’EXPLOITATION DANS LES ÉCOLES A TRAVERS LE MONDE EST WINDOWS XP La fin du support pour Windows XP a été un véritable embranchement pour les centaines d’établissements scolaires et de leurs systèmes informatiques. Ubuntu est le changement que la réduction des budgets a permis
• WINDOWS XP EST UN SYSTÈME PROPRIÉTAIRE ET OBSOLÈTE. Windows XP est obsolète et ne reçoit plus aucunes mises à jour de Microsoft. À l’école, le problème le plus élevé de sécurité réside dans les logiciels malveillants qui se propagent à travers des dispositifs de stockage amovibles, parce que les gens travaillent essentiellement avec des clefs USB pour la transmission de leurs documents, étant alors un véritable nid à virus.
• DONC LE FUTUR C’EST MAINTENANT Maintenant, nous avons la possibilité réelle d’introduire Ubuntu à l’école. Les enfants sont l’avenir d’une société et s’ils savent ce qu’est Ubuntu, ils seront plus "ouverts" à l’avenir quand ils deviendront adultes. Ceci est ce que Microsoft a fait pendant des années. Windows n’est pas facile à utiliser : les enfants sont habitués à utiliser.

POUR QUI ?

Nous devons faire le changement pour les gens. Voyons voir ça.

POUR QUI ?

• POUR LES ÉLÈVES Les enfants sont naturellement curieux. Parmi eux, il ya une culture très pro-Linux. Tout au long de ces années, je suis parvenu à créer l’idée que Linux est cool, qu’il est utilisé par des gens qui sont vraiment intéressés par l’apprentissage et qui savent le fonctionnement réel des choses et qui attire vraiment leur attention. Ils ne sont pas du tout réticents au changement. Ils cherchent la nouveauté et le changement.
• POUR LES ENSEIGNANTS ET PROFESSEURS Le passage à un nouvel environnement de PC de bureau a été plus difficile pour le personnel que pour les étudiants. « Les élèves sont impatients de travailler avec GNU / Linux, en raison de son association avec les pirates. Cela ajoute à leur motivation. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point Julian Assange de Wikileaks et Edward Snowden, un ancien membre de la NSA, aident à promouvoir le logiciel libre ».
• POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE DE NOS ÉTUDIANTS Quand un professeur enseigne avec une application propriétaire, il est face à un véritable choix, car il oblige les élèves à acheter des logiciels ou à les copier illégalement. Toutefois, si l’enseignant ne vous permet pas de copier le programme, il refuse d’aider. Et il donne une copie, il viole les lois. Ceci ne se veut pas être de l’éducation, n’est-ce pas ?
Avec les logiciels libres les professeurs ont le contrôle de la situation et ils peuvent se concentrer sur l’éducation elle-même, et non pas sur des processus juridiques.

COMMENT ?

• EN IMPLIQUANT AU SEIN DE NOS ÉCOLES LES PERSONNES QUI CROIENT DANS CE MODÈLE D’ÉDUCATION GLOBALE Si vous expliquer les avantages du logiciel libre à d’autres personnes de votre école, ils aimeront sans doute l’idée et nous aiderons pour la migration.
• EN SOLLICITANT LA COMMUNAUTÉ Le logiciel libre a une large communauté d’utilisateurs prêts à vous aider, souvenez-vous. Dans mon cas, les enseignants des autres écoles en Espagne m’aident beaucoup avec tous les problèmes que j’ai rencontrés lors de la migration.
• EN UTILISANT TOUTES LES RESSOURCES QUE NOUS AVONS Les étudiants, les enseignants, les ordinateurs, les médias locaux, les entreprises ... L’imagination doit être notre outil principal de réussite. L’IMAGINATION, rappelez-vous.

LES ETAPES

• PRENDRE UNE GRANDE INSPIRATION Une migration ce n’est pas facile et vous trouverez face à beaucoup plus de problèmes que vous n’imaginiez au début
• EVALUER LES BESOINS, LES COUTS, LES ÉCONOMIES Les principaux problèmes ont été causés par des les propriétés des documents, en particulier les feuilles de calcul. Certains des problèmes les plus pernicieux ont été temporairement résolus en utilisant une solution bureautique exclusive basée sur le cloud, Lanero, donnant le temps de service informatique de compléter la migration vers solutions bureautiques basées sur les standards. L’école utilise maintenant surtout la suite LibreOffice comme outil de bureautique.
• COMMENCER LES MIGRATIONS DOUCEMENT, TRÈS DOUCEMENT Si vous cherchez un changement réussi, commencer d’abord par remplacer les programmes à l’intérieur de Windows comme passer d’Internet Explorer à Firefox, Office à LibreOffice et ainsi de suite. Ensuite, le changement à Ubuntu se fera de façon naturelle
• FORMER LES ENSEIGNANTS A L’UTILISATION D’UBUNTU ET DES NOUVELLES APPLICATIONS Après deux ans, nous sommes toujours en train de former le personnel enseignant de notre école. Les changements sont toujours difficiles, et pour tout ce qui implique la technologie c’est encore plus difficile.
• FAIRE DE LA PUB (PLEIN) Les gens ne savent rien du logiciel libre et s’en moquent. Donc, vous devez faire beaucoup de publicité à l’école, dans les médias locaux et ainsi de suite. Vous devez expliquer ce que vous faites et au combien cela est bon, partout.

L’idée exacte se trouve dans "les Contes racontés par la propagande des multinationales". Regarder les situations dans lesquelles Microsoft vend, il a fait une publicité subliminale étonnante pour vous faire voir que ce qui est bon dans Windows.

Windows m’a donné des milliers de problèmes pendant des années sur les ordinateurs de l’école du fait de leur manque de support pour les anciennes cartes ATI. Avec Linux, vous avez beaucoup plus de la compatibilité avec le matériel plus ancien. Tout est beaucoup plus facile.

CONSTRUIRE

Choisissez la bonne option pour les besoins de votre école n’est pas facile, mais le mettre en œuvre, est encore plus difficile.

CONSTRUIRE

• ÉVALUER LES MACHINES QUE VOUS ALLEZ MIGRER Quelle prise en charge du matériel ? Vous pouvez également regarder du côté de Xubuntu et Lubuntu. Lorsque Canonical a publié la première version alpha d’Ubuntu 14.04, je l’ai essayé sur l’ordinateur le plus ancien (CPU Core 2 Duo avec 2 Go de RAM) et l’unité était totalement fluide et ainsi, j’ai choisi d’installer Ubuntu 14.04 sur le reste, quand il sortirait.
• CHOISIR LA BONNE VERSION D’UBUNTU Comme je l’ai dit, vous pouvez aussi regarder du coté de Xubuntu ou Lubuntu
• UTILISER LA MÊME INTERFACE GRAPHIQUE SUR CHAQUE ORDINATEUR C’est très, très important que vous choisissiez une seule saveur. Tous les ordinateurs doivent être homogènes.
• UTILISER LES MÊMES ICÔNES SUR CHAQUE ORDINATEUR pour cette raison, vous devez choisir un bon look d’icône, cohérent, et garder à l’esprit que vous devez le maintenir plusieurs années.
• ADAPTER LA DISTRIBUTION AUX BESOINS SCOLAIRES Toujours garder à l’esprit les besoins de l’école, et pas ce que vous voulez ou que vous préférez dans l’écosystème Linux. Si vous aimez l’environnement Unity mais que vos machines ne sont pas fluide avec, oublier. La chose la plus importante est l’expérience de l’utilisateur final
• TOUJOURS GARDER EN TÊTE QUEL EST L’UTILISATEUR FINAL Les étudiants sont ce qui compte vraiment dans l’éducation et ces changements doivent se concentrer sur eux. Le passage au logiciel libre doit améliorer leur éducation.
Rappelez-vous, nous ne nous battons pas contre Microsoft, nous nous battons contre une mauvaise expérience éducative, et notre mission est de diffuser la connaissance humaine et de préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté.

RESULTATS

• +120 ORDINATEURS MIGRES DURANT 2014-2015
• PLUS DE 1200 ÉTUDIANTS AYANT UN CONTACT AVEC UBUNTU PAR AN
• ATOUR DE 35000€ INVESTI DANS L’ÉDUCATION, ET NON PLUS DANS DES LICENCES MICROSOFT
• DES ORDINATEURS PLUS FIABLES, DONC PLUS DE TEMPS POUR DE L’ÉDUCATIF
• PLEIN D’ARTICLES DANS LA PRESSE LOCALE

La société est curieuse de notre aventure et d’autres écoles de notre environnement suivent nos pas. L’Open source devient une puissante alternative aux logiciels propriétaires et la preuve en est que de nombreuses municipalités, de gouvernements et d’entreprises sont en train d’adopter les solutions open source, et maintenant il est temps pour les écoles et les universités.

Où le potentiel des utilisateurs grandis avec Ubuntu.

FERNANDO LANERO / ubuntuleon.com

S’il vous plait, n’oubliez pas que le but est de partager avec les autres, de nous entraider. L’ESPRIT UBUNTU DANS UN SYSTÈME ÉDUCATIF est fondamental.

Merci beaucoup de votre attention. Espérons que vous apprécierez mon expérience et vous serez en mesure de reproduire ça partout où vous allez. Merci.

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons

Dans la même rubrique

28 juin – Je serai aux RPLL (RMLL)

26 juin – SSD Crucial MX300

12 juin – Support Signal vs Silence

2 mai – Git et clef SSH

14 avril – Le jeu 0 A.D. - Empires Ascendant

1 Messages

  • Merci pour le partage.
    Lors de cette Ubuntu Party (ou autre événement), est-ce que d’autres cas de migrations de Windows Xp vers Linux ont été présentés ? Parce que cela me semble plus l’exception que la règle. De manière générale, les SI sont plutôt passés sous Windows 7 (voire 8) ou continuent d’être sous Xp.

    Je pense cependant que l’intervenant a minimisé la difficulté du passage de Windows à Linux. Si je suis d’accord pour dire que l’environnement d’Ubuntu (avec DE Unity, Xfce, etc.) est plus simple que Windows pour un usage bureautique, les utilisateurs prennent souvent des habitudes et rechignent au changement. Après, il a peut-être eu des utilisateurs compréhensifs et prêt à s’adapter (si c’est le cas, tant mieux).

    Dernière question, et parce que c’est surement un point bloquant : Lors de cette migration, tous les logiciels nécessaires étaient-ils présents sous Linux ou avaient un équivalent (développements spécifiques, logiciels spécialisés présents uniquement sous Windows) ?

    J’imagine que cela fait partie des questions qui ont dues être posées durant la séance de questions/réponses en fin de conférence et je fais mon curieux.

    PS : J’ai relevé une petite coquille dans le 3ème paragraphe : "et j’ai traduirai " -> "et j’ai traduit". Il y en a peut-être d’autres, mais je ne tiens pas à passer pour un grammar nazi.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférences

Médiathèques vous recherchez un conférencier sur l’éducation populaire et l’hygiène numérique? Jetez un coup d’oeil à mon CV

Date des prochaines conférences?
Cliquer ici

Rechercher sur le blog

Liens

Logo Flattr Logo Gmail Logo Twitter
Logo RSS Logo Linkedin Logo GitHub
Logo Gitlab Logo Mastodon
Logo Diaspora

Soutenir ce blog?

Logo Tipee Logo Liberapay

Licence

Licence Creative Commons

Derniers articles

1.  Philosophie de vie

2.  Émission Blockbuster sur France Inter

3.  De la différence

4.  Je s’appelle root

5.  Le guide de survie Tails

6.  De l’hygiène numérique à l’autodéfense numérique

7.  Je serai aux RPLL (RMLL)

8.  SSD Crucial MX300

9.  Quelques réflexions militantes et féministes

10.  Mais je suis une femme


Date de mise à jour :

Le 25 juillet 2017