Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » A.I.2 » Ordinateur vs tablette : réflexions

Ordinateur vs tablette : réflexions

D 11 avril 2016     H 09:00     A Genma     C 9 messages   Logo Tipee

TAGS : Les réflexions du Genma A.I.2

Nouveau billet de vulgarisation/réflexions. Dédicace à l’ami SebOs666. Et merci à Pascal Chevrel de Mozilla pour l’idée.

MAJ suite aux remarques, l’analogie se fait avec le four et non plus avec le réfrigérateur. Merci aux commentateurs

On pensait que la tablette allait finir par remplacer l’ordinateur, et que l’on finirait donc par ne plus avoir d’ordinateur. Mais tout comme le micro-onde n’a pas remplacé le four mais est complémentaire, la tablette est complémentaire d’un ordinateur.

Développons un peu l’idée du micro-onde versus four. En simplifiant, un four permet chauffer/cuire des plats que l’on aura préparer, cuisiner pour avoir un repas. On est alors dans un aspect de production. Le micro-onde, lui, permet de réchauffer des plats cuisinés, donc des plats tout préparés. Quelques minutes pour le réchauffer et on est face à du prêt à consommer.

Si on reprend maintenant la tablette versus l’ordinateur. Une tablette c’est un micro-onde moderne. On consomme du contenu. (Oui je peux produire du contenu sur tablette tout comme je peux préparer des plats via un micro-onde). Avec l’ordinateur : je produits du contenu à partir de ce que j’ai dessus (logiciels et données/documents).

De même que l’on peut très bien vivre sans four, on peut très bien vivre sans ordinateur. Mais tout comme avoir un four est utile, avoir un ordinateur peut être utile. Quand on veut aller au plus rapide, à la consommation, on utilisera une tablette tout comme on réchauffera un plat cuisiné au micro-onde. Si l’on a un plus de temps, que l’on veut produire quelque chose de ses mains, on sortira alors des aliments du réfrigérateur pour préparer un bon repas et on fera cuire tout ça via le four ; on allumera son ordinateur et on passera du temps devant.

Un bon repas s’apprécie autour d’une bonne table, on se pose autour d’une table pour un moment tout comme on se pose devant son ordinateur. Avec le micro-onde, on peut avoir un plat à manger devant la télévision, tout comme on pourra se poser devant la télévision une tablette à la main....

Bref, tout ça pour dire que tablette et ordinateur ne sont pas concurrents mais complémentaires, ils répondent à des besoins et usages différents. Et tout comme on a (ou pas) à la fois un four et un micro-onde chez soi, il est possible d’avoir un ordinateur et une tablette sans que cela fasse redondance...

9 Messages

  • J’aime bien l’analogie entre les deux, c’est déjà plus claire !


  • C’est bizarre de faire la comparaison avec un four à micro-ondes et un réfrigérateur... J’aurais plus vu entre un four classique et un four à micro-ondes, non ?


  • Sauf qu’avec un réfrigérateur, on ne peut pas chauffer un plat alors qu’avec un ordinateur on peut faire tout ce que fait la tablette.

    Il faudra une sacré amélioration des interfaces tactiles pour qu’on puisse effectuer de simples consultations aussi efficacement qu’avec un ordinateur. Un simple copier-coller peut mener à une angoisse Hitchcockienne. Changer rapidement la taille de police, rechercher un marque-page, sauvegarder une image d’une page etc...

    Pas convaincu le mec.


  • Je plussoie les commentaires précédents : l’analogie serait pour moi plus parlante avec un four à micro-onde et une cuisinière : les deux sont faites pour chauffer des aliments, mais avec la seconde, on peut le faire de mille manières, avec un contrôle beaucoup plus grand sur la cuisson.
    Dans les années 80 on nous a vendu des fours à micro-ondes en nous disant que ça allait remplacer le four, il y a avait même des tas de livres "je cuisine au four à micro-ondes".
    30 ans après, la cuisinière est toujours là et le four à micro-ondes ne sert qu’à réchauffer des plats...


  • Très bon article. Et je suis d’accord avec le commentaire "four classique et four micro-ondes". Allez je retourne à ma cuisine. :)


  • Salut,

    L’ordinateur est une machine fabuleuse dans le sens où il est un tout-en-un puissant permettant de réaliser, suivant l’analogie, toutes les tâches ménagères possibles et imaginables. Techniquement il peut être aussi bien serveur que simple terminal et n’importe quoi d’autre entre les deux.

    Hors, si le mobile a autant de succès c’est parce qu’il reflète ce qu’est l’internaute « dans la vie réelle » ; c’est-à-dire un consommateur.


  • L’analogie est mauvaise car un ordinateur peut faire tout ce que fait une tablette, contrairement au micro-onde et au réfrigérateur.
    De même, c’est vite oublier que très peu de gens produisent du contenu par rapport à ceux qui consomment. Je ne connais pas les proportions, mais les ordinateurs hors entreprise sont clairement menacés de mon point de vue.
    Une tendance avait été amorcée début des années 2000 pour baisser les prix, où j’ai pu acheter un ordinateur portable pour 250 €. De nos jours c’est impossible, les portables sont vendus comme du haut de gamme, ce qui ne va pas aider à lutter contre les tablettes.
    Je ne suis pas impacté, je sais monter un ordinateur format barebone, qui me revient moins cher qu’une tablette pour une puissance bien plus élevée, mais je suis déjà dans une niche.


  • d’accord avec le dernier message, les géants du web (et pas qu’eux) n’ont pas besoin, pas envie, que vous puissiez mettre à disposition quoique ce soit sur le web, hors leurs circuits bien contrôlés. Dans ce cadre que feriez vous d’un ordinateur ? Une tablette ou un smartphone est bien suffisant ! D’autant qu’elle est vendue avec leurs outils spécifiques (elle est pas belle la vie ?). Il est loin le temps où on imaginait que chacun sur le web pourrait mettre en place son serveur ...


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.