Lettre aux intégristes

, par  Genma , popularité : 2%

Nouveau billet qui fait suite à Pourquoi je quitte les Cafés vie privée ? car apparemment, je dois encore donner quelques explications...

Pour moi les Cafés vie privée s’ouvrait à tout-es et se voulaient plus grand public que les cryptoparty, apparemment non. Il semble que certain-e-s pense que si l’on souhaite se revendiquer de cette appellation, il faut être irréprochable et donc intégriste. C’est à ces personnes que je voudrais dire : critiquez avec des œillères, restés obtus et bornés, continuez à me taper dessus par ce que je ne suis pas un ’vrai’. Quand vous aurez compris que mes parents, mes amis n’ont pas le même modèle de menace que moi et encore moins le votre, vous aurez fait un grand progrès. Continuez à me dire que je dois me cantonner à des thèmes "hors vie privée" vu que ce thème semble vous être réservé.

Me parler de dissident Syrien et de la responsabilité que j’ai... me juger sans savoir.... Lors de ma conférence sur Tor à l’Ubuntu Party, parmi toutes les choses que j’ai dite, il y a le fait que si quelqu’un était le futur Snowden, ce n’était pas avec moi qu’il fallait qu’il discute et qu’il apprenne. J’ai insisté sur le fait que les personnes qui ont un risque dans leur modèle de menace ne doivent pas apprendre avec moi mais avec quelqu’un de plus pointu, de plus strict. J’ai insisté sur le le fait que je n’ai pas la vérité, sur le fait que je ne partage que ce que j’ai compris. Et j’ai insisté sur le fait que l’on fait tous des erreurs... J’ai insisté sur le fait que l’on doit recouper les sources, se faire son propre avis, discuter avec d’autre intervenants...

Mes connaissances sur Tor ? J’ai commencé à en parler en 2009. Oui, en 2009 comme le montre ce billet TOR : surfer de façon anonyme sur Internet. Depuis j’ai lu et relu la FAQ de nombreuses fois. Je lis le blog officiel du projet, les mailing-listes, les documentations et je fais même, parfois des traductions des billets mentionnant les nouvelles sorties... Oui je ne développe pas pour le projet. Mais j’ai quelques connaissances depuis tout ce temps où je l’utilise et je continue de me former chaque jour. Tor ne permet pas que l’anonymat, il permet de contourner la censure, un proxy. Les usages sont multiples. (Cf le projet Tor lui-même). A chacun de déterminer pourquoi il veut l’utiliser, encore faut-il comprendre les possibilités...

Et pour comprendre, je revendique le fait que je vulgarise et explique de façon compréhensible. Oui j’utilise des images et des analogies pour aider à comprendre des concepts que sinon, seuls les geeks et informaticiens peuvent comprendre.

Restez entre vous, dans votre monde élitiste, fermés à l’autre. Vous faîtes sûrement du très bon travail pour des personnes qui ont des menaces sur eux. Mais moi, je ne suis pas là pour aider ces personnes, je n’ai nullement cette prétention. Je suis là pour aider des personnes à comprendre, apprendre, les sensibiliser et leur donner les bases qui les aideront alors à comprendre vos discours clairement non pédagogiques.

Enfin, ceci est mon blog. Les commentaires sont publiés après modération. Tout commentaire qui ne me plaira pas ne sera pas publié. Oui je censure, mais je suis ici chez moi et je n’accepterai pas d’être de nouveau la cible de votre intégrisme.