Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Il y a un an - Ma lettre de motivation

Il y a un an - Ma lettre de motivation

D 20 septembre 2017     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Les réflexions du Genma

Dans le cadre des entretiens que je suis amené à faire passé et c’est la plupart du temps du très classique et conventionnel, parfois même minimaliste. Il manque le petit plus, le côté qui apporte quelque chose. J’avais d’ailleurs fait un billet sur le sujet Où sont les passionné.e.s ? (qui m’a permit de faire de belles rencontres dont deux ont abouties sur des embauches de personnes qui travailleront dans mon équipe).

Dans le présent billet je voudrais tout simplement copier coller le contenu de ma lettre de motivation que j’avais envoyé à la mi-septembre 2016 et qui avait conduit à mon entretien et à mon changement de vie.

Cette lettre, elle avait été travaillée et retravaillée un certain nombre de fois, depuis des mois, car je cherchais un nouvel emploi depuis le début de l’année et j’avais eu quelques retours et entretiens ; j’en profitais alors pour la remanier.

Pour moi, cette lettre se voulait complémentaire de mon CV complet (que je fournissais). Avec CV (de deux pages) et cette lettre de motivation (qui fait un format A4), je joignais aussi un résumé de carrière, complémentaire du CV qui expliquait en une page A4 le parcours, la cohérence entre les différentes missions de ma carrière et mon parcours personnel. Ce résumé (qu’on retrouvera ci-dessous) présentais donc à la fois mon parcours professionnel et mon parcours personnel sous pseudonyme. Je liais alors définitivement les deux comme je l’ai expliqué dans mon billet Du pseudonymat au pseudonyme.

Avec ces trois documents, j’estimais donner ainsi toutes les informations nécessaires aux recruteurs, ce qui permettait d’avoir un entretien où on savait déjà qui j’étais, ce que je prétendais savoir faire, mon parcours.. Cela a permis une discussion plus directe et me semble donc avoir été bénéfique.

Voici donc ma lettre

Par la présente lettre, je vous présenterai mes motivations et aspirations quand à ma candidature que je présente à Linagora.

Ce que je recherche ?
Je suis arrivé à un moment de ma vie où j’ai besoin de travailler et mobiliser mes compétences pour des valeurs qui me sont chères, pour m’épanouir au sein de mon travail, dans un cadre motivant et avec une équipe qui me tire vers le haut et me permet d’exploiter mon plein potentiel. Je souhaite en particulier pouvoir travailler avec le système d’exploitation de mon choix (Debian ou Ubuntu) sur des technologies à base de logiciel libre - open-source. Et je pense que Linagora répond à ces différents critères.

Pour moi, l’informatique est un outil destiné à répondre aux besoins "métiers" du client. Le cœur de son métier n’étant pas l’informatique, nous pouvons l’accompagner dans la mise en place des meilleures solutions afin de satisfaire ses impératifs tout en respectant ses contraintes. Je considère que l’informaticien doit être l’interface entre le client et les architectes, développeurs et autres équipes techniques spécialisées, en leur donnant des directives précises, ciblées et faisant appel à leur meilleur niveau de technicité.
Je recherche donc un poste dans de la MOA, avec à la fois du relationnel et de l’accompagnement client, et de la gestion d’équipe technique et développeur.

Ce que je peux apporter à Linagora ?

Mon expérience. Mes parcours professionnel et personnel sont présentés dans le document ci-joint et mon CV, mais en quelques mots, il y a mon expérience de consultant et la maturité acquise au cours de mes 11 années passées au sein de Capgemini. Et mon expérience du monde du logiciel libre et de l’open-source, étant donné que je suis un utilisateur, autodidacte, depuis plus de 12 ans, impliqué au sein de différentes communautés du logiciel libre.

Mon expérience de consultant et ma maturité dans ce domaine, tout comme mon expérience personnelle riche dans le monde du logiciel libre, ma capacité de communication écrite et mon aisance orale, seront des atouts pour Linagora. Avoir quelqu’un qui puisse comprendre les besoins du client, les exprimer en spécifications fonctionnelles et techniques, qui sachent présenter aux clients les avantages et spécificités des produits open-source et plus particulièrement ceux de Linagora, la plus value qu’à Linagora pour mener à bien les projets informatiques des clients, les accompagner dans leur transition informatique. Cette personne, c’est moi.

De plus j’ai une très forte capacité d’adaptabilité. Selon les besoins du moment, les temps forts, je pourrais également intervenir pour faire de la revue de code, tester des applications, rédiger des cahiers des charges. Je pourrais contribuer à de la localisation d’applications, valider l’accessibilité des tutoriaux d’installation, aider à leur amélioration. Je pourrais aider à la gestion et aux interactions avec les différentes communautés de l’open-source et du logiciel libre...

Me contacter ?

Je vois, de mon point de vue, plein de choses diverses et variées au sein desquelles je pourrais m’épanouir pleinement, contribuant au déploiement et au rayonnement de Linagora... Si ma présentation et mon profil vous intéressent, je me tiens disponible pour répondre aux questions éventuelles, donner des informations complémentaires et m’entretenir avec des membres de Linagora.
Jérôme « Genma »

Résumé de carrière

Résumé de carrière

Voici un résumé de carrière qui apporte quelques précisions sur mon parcours. J’ai donc commencé ma carrière en 2005 chez Capgemini en tant que consultant AMOA. Le client était l’Etablissement Français du Sang et ma mission a consisté à assurer le suivi de la migration (du lancement du projet au suivi en garantie en passant par la mise en production) de leur logiciel métier au sein de différentes régions. J’ai travaillé sur l’accompagnement et la conduite du changement, les reprises des données, le suivi du projet... J’ai en particulier été sensibilisé aux problématiques des données personnelles médicales et à l’importance de la cohérence et de l’intégrité de ces dernières.

De 2008 à 2011, j’ai été développeur junior sur les technologies Java/J2EE, dans le cadre d’un grand projet pour la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) puis le Ministère de l’Education Nationale.

Entre 2011 et 2013, j’ai travaillé sur un petit projet d’évolution d’un logiciel métier pour la société Sécuritas. Ce travail consistait en l’accompagnement du client dans la rédaction des spécifications en langue anglaise, le développement de ces dernières en .NET/C# ou la gestion du développement en offshore (au Vietnam) avec revue de code et recettes, la tenue et le suivi des réunions parfois en anglais. Le tout en méthodologie AGIL.

Depuis mars 2013, je suis sur une TMA d’un projet aux technologies obsolètes (.NET 1.1, PL/SQL, VBS). Sur ce projet, j’ai effectué la rédaction des spécifications et des évolutions fonctionnelles. Pour palier les problématiques des pannes matérielles, j’ai participé à la virtualisation des serveurs (Windows Server 2003) sous VMWare ESX.

Résumé du parcours personnel

A titre personnel, depuis plus de 12 ans, je suis intéressé par les nouvelles technologies (je fais beaucoup de veille sur ces sujets) et l’open-source. J’utilise GNU/Linux comme système d’exploitation pour mon serveur (Debian) et mon desktop (Ubuntu). Je suis impliqué au sein de différentes communautés (Mozilla, CozyCloud, Yunohost, Debian, Framasoft). Je participe à des install-party, je fais de l’auto-hébergement (administration système et devops), du support, je donne régulièrement des conférences (Ubuntu-Party, JDLL de Lyon, Capitole du Libre de Toulouse, ou encore en médiathèque parisienne) Je rédige des tutoriels, un peu de documentation et surtout un blog, depuis plus de 12 ans sur lequel je synthétise et partage toutes mes connaissances nouvellement acquises : https://blog.genma.fr.

Je m’intéresse également aux technologies liées au chiffrement, à la virtualisation, au Cloud, ainsi qu’aux problématiques concernant les données personnelles et la vie privée (par exemple, je suis un utilisateur de Tor dont je suis les développements et évolutions, j’utilise TrueCrypt - maintenant Veracrypt - depuis 2008, je chiffre mes mails avec GPG, je chiffre mes disques durs (Luks), pour ne citer que ces technologies). Je suis sensible aux problématiques des fuites de données, de pentest, de hacking, de failles de sécurité, d’injection SQL et autres techniques utilisées par les attaquants potentiels. Je coanime des café vie privée / cryptoparty, et je donne à ce titre des cours et des conférences dans des domaines qui vont de l’hygiène numérique (pour le grand public, sensibilisation à différentes problématiques autour des données personnelles..) à l’autodéfense numérique (formation de journalistes aux techniques de chiffrement, par exemple).

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons
Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférences

Médiathèques vous recherchez un conférencier sur l’éducation populaire et l’hygiène numérique? Jetez un coup d’oeil à mon CV

Date des prochaines conférences?
Cliquer ici

Rechercher sur le blog

Liens

Logo Flattr Logo Gmail Logo Twitter
Logo RSS Logo Linkedin Logo GitHub
Logo Gitlab Logo Mastodon
Logo Diaspora

Soutenir ce blog?

Logo Tipee Logo Liberapay

Licence

Licence Creative Commons

Derniers articles

1.  City Hunter - L’OST de l’anime

2.  Logiciel de gestion des tâches - Task Coach

3.  Ubuntu - Unity - Afficher les heures de plusieurs zones géographiques

4.  Mes études

5.  Faire passer des entretiens - mes quelques questions subjectives

6.  Your name - Explication de la scène du crépuscule

7.  Un Meetup Yunohost ? Appel pour aider ce projet

8.  Kimi no na wa - Your Name

9.  Conférence Du pseudonymat au pseudonyme

10.  Yunohost - Pourquoi les ports 80 et 25 sont ils toujours utilisés ?


Date de mise à jour :

Le 15 décembre 2017