Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Au revoir Twitter ?

Au revoir Twitter ?

D 24 avril 2017     H 09:00     A Genma     C 4 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Framasoft Planet Libre Yunohost Twitter

Dans ce billet je ne présenterai pas Mastodon. Beaucoup de billets expliquent le phénomène Mastodon et je vous renvoie vers eux pour en savoir plus, le fonctionnement etc. En quelques mots, Mastodon c’est Twitter, mais en version décentralisé. La décentralisation a plusieurs avantages comme permettre de ne plus avoir un SILO de type GAFAM mais un réseau social réparti.

Twitter et moi, une longue histoire

Je suis présent sur Twitter depuis ses débuts en France ; j’ai commencé sur Twitter en 2008 à une époque où Patrick Beja, le podcasteur du Rendez-vous Tech en parlait régulièrement et personne ne comprenait l’intérêt et le but... Il y a quelques années au début des années 2010, j’ai écris un certain nombre de billets sur Twitter, les réseaux sociaux étant alors en pleine croissance et n’étant pas encore devenu grand public. Les milieux technophiles se les étaient déjà bien appropriés mais Twitter n’était pas encore utilisé sur les chaînes de télévision pour les missions en direct...

N’étant pas un blogueur influent comme Korben, une célébrité ou autre, je tourne à un peu de plus de 2.000 comptes de personnes que je qualifierai de sensibilisées au logiciel libre, ce qui me semble être un dénominateur commun assez large. Afin d’éviter d’être dans une bulle, je suis aussi des comptes autres…. J’ai régulièrement fait du tri, pour limiter le nombre de comptes que je suis. Trop de personnes suivies, c’est beaucoup de bruit, trop d’informations...

J’ai eu des phases où j’ai passé beaucoup (beaucoup trop) de temps sur Twitter. En ce moment, je suis plus dans une phase où je regarde de temps en temps. Au petit déjeuner le matin, un peu le midi, le soir en rentrant. Rapidement en journée. Je réponds au mention, j’ai quelques interactions. Mais je ne suis plus aussi actif que j’ai pu l’être. Je suis passé à autre chose.

Pourquoi partir ?

Avec le temps, je pense que je vais peu à peu partir de Twitter car Mastodon correspond à ce que je cherche et attends de Twitter. Plusieurs personnes ont le même sentiment, celui que Mastodon rappelle les débuts d’Internet. Pour moi qui suis sur Internet depuis 1998 (et là je me rends compte que je vais fêter mes 20 ans d’Internet l’année prochaine), qui suis arrivé sur Twitter 10 ans après, qui est vu l’évolution de Twitter, l’évolution et son arrivée dans le grand public et auprès des stars, des politiques etc. Je me rappelle d’avoir refait le monde en suivant en direct les débats sur Hadopi via Twitter... J’ai eu de très bons moments. Mais Twitter, même si c’est moins pire, ça reste centralisé et quand un outil offre ce que je cherche, correspond à mes besoins et attentes et la question de "Est-ce que Twitter ça vaut encore la peine ?" se pose...

Diaspora ?

Quand on pense décentralisation et réseau social, on pense à ce qui existe déjà, à savoir Diaspora. Diaspora et Mastodon ne sont pas concurrent pas plus que Facebook et Twitter ne sont concurrents. Je dirais que ce sont deux réseaux complémentaires et deux réseaux alternatifs. Et pourtant, Diaspora ne me convient pas. Comme je l’expliquais dans mon billet Diaspora et ses principales spécificités, Diaspora, d’une certaine façon, m’impose de suivre des personnes. C’est le contraire que je cherche et que l’on a sur Twitter et donc sur Mastodon. Je suis une personne car je la connais ou je m’intéresse. Si la personne pense que je l’intéresse ou veut me suivre, elle me suit. Diaspora, j’ai régulièrement des mentions "A commencé à partager avec vous" de parfait inconnus. Et je me retrouve alors avec des messages non sollicités. Je fais régulièrement le travail de partager en retour, en me disant que si la personne a décidé "de partager avec moi", c’est qu’elle s’intéresse à ce que je peux publier. Mais ce mode de fonctionnement en me convient pas.

Le design aussi. Mastodon a repris Twitter à travers Tweetdeck, Diaspora est plus proche d’un Facebook. Avec Mastodon je vais à l’essentiel, j’ai les messages que je suis, ceux qu’on m’envoie et ceux de l’instance publique. J’ai tout rapidement.

Diaspora est plus proche de "Un sujet peut entrainer une longue discussion et des échanges, des messages qui se suivent de type forum" là où Mastodon c’est plus des réactions courtes. Et ce format court qui me plaisait chez Twitter, j’ai le même avec toutefois plus de caractères me permettant de réagir de façon un peu plus longue, mais sans que ce soit digne d’un forum….

Je ne dis pas que Diaspora est à revoir ou autre, juste que à l’heure actuelle, cela ne convient pas à mes usages, besoins, attentes. La preuve : j’ai un client Twitter et Mastodon sur mon smartphone, je n’ai plus le client Diaspora (je passe par un ordinateur à chaque fois).

Trop de réseaux ?

Je n’ai pas le temps de maintenir 3, 4, 5 réseaux sociaux. J’avais crée un compte Facebook à la même époque que mon compte Twitter et je n’ai jamais vraiment utilisé Facebook. Ça a été un moment un copier-coller automatisé de mes messages publics Twitter, histoire de toucher un public un peu différent des quelques personnes. Sur Facebook, je suivais quelques personnes qui étaient dessus et qu’on ne trouvait nulle part autre, qui utilisaient Facebook comme un blog et un outil de communication pour parler avec leurs fans (des personnes de la télé des années 80, les stars de mon enfance...)

Le manque de temps, les conditions générales de Facebook, le copier-coller automatisé, font que j’ai enlevé ce système de copier-coller, purgé les connexions et pages auxquelles j’étais abonné et mon compte Facebook, bien qu’encore ouvert, ne me sert à rien et je ne me connecte plus dessus depuis des mois (j’ai toutefois une alerte par mail si une connexion se fait, une phrase de passe longue et unique, vu que le compte n’est pas encore fermé).

Et pourtant Twitter m’a permis de faire de belles rencontres

Via Twitter, j’ai découvert beaucoup de personnes, quasiment toutes celles qui constituent mon réseau social du monde non numérique actuellement.Des personnes que je ne connais que par leurs personnages publics, que j’ai plaisir à revoir dans le monde non numérique (je rappelle que je parle de monde numérique et non numérique, et non de monde virtuel et de vraie vie car tout ce que je fais sur Internet et tout autant ma vraie vie si ce n’est plus). Des personnes qui, en dehors du réseau, sont devenu.e.s de véritables ami.e.s, ou au moins des personnes très proches.

Rester ou pas ?

Peu à peu, les personnes qui m’intéressent sur Twitter, mes proches, migrent toutes sur une instance de Mastodon. J’ai besoin de me retrouver avec les miens, dans une sorte de cocon. Ce cocon ce sera Mastodon.

Mais moi qui suis assez régulièrement à aller parler à un public de néophyte, à faire de l’éducation populaire, je me dois d’être là où ce public cible est et il est sur Twitter. Alors je reste, pour utiliser Twitter comme je l’ai toujours fait, comme canal de communication publique et gratuit, pour faire ma propre promotion (publicité ?) ou relayer celles de projets qui me tiennent à cœur, y avoir encore quelques interactions avec les gens n’ayant pas de présence sur Mastodon.

La conclusion ?

Vous pouvez me retrouver sur https://framapiaf.org/@genma, Framapiaf étant une instance Mastodon par Framasoft, un nouveau service du grand projet Degooglisons-internet.org/. En attendant que je lance ma propre instance pour vraiment décentraliser ? Ça tombe bien, des supers contributeurs Yunohost ont fait un package Mastodon. C’est dans la todo-liste et ce sera le sujet d’un prochain billet...

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons

4 Messages

  • Tout à fait d’accord, je commence à moins discuter via Twitter (même si je m’y suis jamais vraiment senti chez moi) alors que ça s’est fait très rapidement et naturellement via Mastodon. Va savoir pourquoi... Également d’accord sur la différence Mastodon/Diaspora*, je pense qu’il y a de la place pour tout le monde, quand les domaines de prédilection des uns et des autres sont bien définis.


  • Hello,
    Je pense que tu es passé à côté de Diaspora*. L’utilisation que tu décris ne correspond pas du tout à son fonctionnement. Au contraire, tout est ouvert par défaut, tu peux suivre des sujets qui t’intéressent sans forcément suivre des gens qui échangent sinon sur des sujets qui ne t’intéressent pas.
    J’ai l’impression que tu n’as expérimenté que le mode "aspects" et pas le mode "public" ou les abonnements à des tags.
    Ça ne change en rien le fait que tu préfères le côté direct de Mastodon ainsi que son design. Je tenais tout de même à corriger le tir concernant D*. Il est effectivement difficile d’être vraiment présent partout et c’est pour cela que je suis de près les potentielles passerelles qui (je l’espère) verront le jour dans un futur proche.


  • Je suis en train de découvrir Mastondon. Je ne suis pas un fan de réseau sociaux en général mais je me suis dit que si j’arrive a attraper le train du Mastodon peut-être que je vais finalement comprendre a quoi ça sert :)

    Sinon la remarque concernant le fait que Twitter au début était peuplé de technophile...est-ce pour cela que vous aimez Mastondon ? parceque ca vous rappele le "bon temps" ? (je suis curieux. Ce n’est pas une critique)

    Je suppose qu’en ce moment Mastondon est plutôt technophile. Je me demande si éventuellement le reste suivra ? Twitter est quand même bien intégré de nos jours. Est-ce que les gens vont vouloir changer de réseau encore une fois ?

    Sinon le lien vers votre compte mastondon ne marche pas (le lien et le texte ne sont pas les meme !)


  • Mastodon est hébergé par plein de serveurs, c’est pour ça qu’il est considéré comme décentralisé.

    Il n’en reste pas moins qu’on subira la loi de celui qui maintien le serveur sur lequel on sera inscrit et de plus rien ne dit qu’il ne fermera pas un beau matin... selon la volonté suprême de son propriétaire ou celle de la justice, à la suite d’un joli procès pour propos punissables.

    Décentralisé ne veut pas dire libre.
    Un serveur Mastodon appartient à quelqu’un, à son propriétaire : on en dépend directement.

    Vous avez dit mieux que Twitter ? Pas sûr .


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférences

Médiathèques vous recherchez un conférencier sur l’éducation populaire et l’hygiène numérique? Jetez un coup d’oeil à mon CV

Date des prochaines conférences?
Cliquer ici

Rechercher sur le blog

Liens

Logo Flattr Logo Gmail Logo Twitter
Logo RSS Logo Linkedin Logo GitHub
Logo Gitlab Logo Mastodon
Logo Diaspora

Soutenir ce blog?

Logo Tipee Logo Liberapay

Licence

Licence Creative Commons

Derniers articles

1.  Je serai aux RPLL (RMLL)

2.  SSD Crucial MX300

3.  Quelques réflexions militantes et féministes

4.  Mais je suis une femme

5.  Mon soutien à Alexandre Zapolsky

6.  Ces petits plaisirs secrets que je ne partage qu’avec moi-même

7.  Différents sujets du moment

8.  Support Signal vs Silence

9.  Ma maman a voulu un smartphone...

10.  Ce blog a 13 ans


Date de mise à jour :

Le 28 juin 2017