Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » A.I.2 » A.I.2 Apprenons l’Informatique, Apprenons Internet

A.I.2 Apprenons l’Informatique, Apprenons Internet

D 28 mai 2015     H 09:00     A Genma     C 9 messages   Logo Tipee

TAGS : Planet Libre A.I.2

Le concept

A.I.2 signifie Apprenons l’Informatique, Apprenons Internet

Le nom est assez significatif mais je souhaite expliquer plus en détail ce qu’il y a derrière. Tout d’abord, j’insisterai sur le fait que c’est apprenONS et non pas apprenEZ. On est ensemble. Il n’y a pas quelqu’un qui sait et ceux qui apprennent. Le nom est révélateur d’une volonté d’inclure, de partager...

L’Informatique et Internet sont partout dans nos vies quotidiennes. Il me semble important que le grand public, tout à chacun soit à même de s’approprier les connaissances nécessaires et suffisantes pour comprendre ces outils qui changent les fondements mêmes de notre société, dans notre accès à l’information, aux connaissances, au partage, à la communication...

Sous quel format ?

Le format, ce sera des interventions sur plusieurs formes : conférences, ateliers, débats. Sur un thème donné ou un sur un thème générique. Ayant un rapport avec l’Informatique ou Internet. On peut alors imaginer des A.I.2 spécial. spécial Vie privée, spécial Logiciel Libre, spécial Tor, spécial Sauvegarde, spécial Big Data, spécial Internet des objets... Soit, tout thème sur lequel j’ai des connaissances et sur lequel je suis à même de faire de la vulgarisation et des présentations grand public.

Selon les demandes que j’aurais pour intervenir, on peut partir sur des des bases, des choses simples et monter le niveau de connaissances. Ou aller sur des thèmes précis, ciblés... Mon idée est de voir ce que les public veut ou a besoin d’apprendre. Alors, je le sensibilise, je luis fais comprendre qu’il y a des choses qu’il faut apprendre, qui sont une nécessité.

Lors des ateliers, je pense utiliser différents types de jeux et de mise en situation mon jeu de carte Initier à Tor et GPG via un jeu, mon jeu de rôle (présenté lors de l’animation au Dernier bar avant la fin du monde), des images, des métaphores comme mon texte de Vulgarisation sur https et TOR...

Enfin, toute l’informatique utilisée sera uniquement sur du logiciel libre.

Le public cible

Le public cible est avant tout du grand public, mais également des technophiles, des geeks, des les enseignants- profs, des clubs informatiques. Toute personne intéressé par le concept. Je suis à la recherche de lieux susceptible de m’accueillir le temps d’un samedi après-midi : bar, un local associatif, médiathèque ou autre.

Comment aider ?

Toute personne souhaitant que je fasse une intervention peut me contacter et nous verrons alors comment organiser tout ça.

Sinon je recherche un graphiste pour m’aider à concevoir un logo, des personnes pour m’aider à relire mes tutoriaux, me conseiller. Ou autre. Toute aide est la bienvenue, si ça vous dit.

Mise à disposition des contenus

Comme tout ce que j’ai déjà fait, ce que je continuerai de faire sera sous disponible via le blog et moyens de communications associés (github etc). Tout est et restera sous Licence Creative Commons CC by SA, donc modifiable, distribuable, réutilisable.

Je pense que ma plus-value est dans mon expérience, dans qui je suis, dans ce que je sais faire. D’où mon appel à me solliciter pour que j’intervienne. Mais si vous souhaitez reprendre le concept, faire quelque chose de similaire à votre façon, allez-y. Mais je reste persuadé que j’ai quelque chose à apporter.

Communication autour d’A.I.2

Je pense que je ferai des tags A.I.2 sur les billets de blog. J’essaierai de mettre (comme j’ai commencé) des sortes de pré-requis, connaissances à avoir en entête de chaque billet un peu technique, voir un niveau de technicité (débutant, intermédiaire, avancé).

Pour l’instant, pas de compte twitter ou de site, je mets tout sur ce blog, le temps de voir si le projet est viable, comment ça se déroule etc. Et on verra bien par la suite.

Conclusion

J’insiste et je terminerai là-dessus, le concept n’est pas nouveau (il existe des tas d’associations qui font ça depuis des années). Ce que j’apporte, c’est l’idée d’Apprenons, l’inclusion, le nous. Et la plus-value que j’estime être.

9 Messages

  • C’est une démarche qui fait du sens pour moi aussi.

    Tu parles d’inclusion, du nous, est-ce que c’est une activité que tu souhaites/penser mener seul, ou est-ce que tu envisages un fonctionnement en réseau, coordonné avec d’autres personnes qui, comme toi, comme moi, souhaitent apporter leur eau au moulin ?

    A

    PS : yopmail pour éviter tout risque spam... mais je ne suis pas un bot ^^


  • Pour LaeM1ien : toute aide est la bienvenue pour m’aider ou lancez vous à votre tour. Comme je le dis, je pense avoir "une plus value". Si un réseau se forme, pourquoi pas. On verra avec le temps, comment ça évolue. Je suis "joignable" via le formulaire de contact pour des échanges si besoin ;-)


  • Bonjour,
    Je ne suis pas spécialiste en la matière donc pour te conseiller (moi c ’est plustot l’info dans les banques et globalement le traitement des données), je ne suis pas toptop , mais si tu as besoin de relecteurs je suis dispo (tu as mon mail).

    Thierry


  • L’idée de LaeM1ien mérite d’être développée.

    Je me doute que, sur Paris, tu préfères te reposer sur ta façon de faire (c’est ton projet, tu en fais ce que tu veux), et c’est normal. Mais ce serait intéressant d’envisager déjà de développer la "marque", comme ce qui est fait avec les Cafés Vie Privée. Et notamment la développer hors de Paris.

    Je suppose que tu as déjà deviné où je veux en venir =) Et tu sais que j’attends avec impatience qu’on en discute à PSES.


  • Bonsoir, ta vision des choses colle parfaitement avec la vision que j’ai du libre, de la diffusion du savoir et de la négation de toi les extrêmes. Je suis 100% d’accord sur ton approche extrêmement positive de la façon dont on doit se comporter vis-à-vis des personnes qui recherchent des informations, des connaissances... Les barbus sont très bien entre eux, ils sont utiles a leurs manières mais ceux qui viennent te voir ont besoin de sentir une écoute. C’est enrichissant pour toutes les parties en présence. Si tu as besoin, eut si je peux aider, n’hésite pas.


  • Salut !

    Une approche pour toucher les gens sera peut-être de parler de simplicité. "C’est compliqué et c’est pour les Geeks" est encore aujourd’hui l’image que la plupart des gens collent à Linux.

    Etant passé de XP à Mint l’année dernière en retournant sporatiquement sous Win 7, je peux témoigner que l’utilisation de Linux est de très loin beaucoup plus facile. On ressent une sensation de légèreté et véritablement une libération. Mises à jour faciles, configuration aisée, tout semble beaucoup moins lourd et plus efficace. Je peux enfin me concentrer à mon travail sans perdre de temps à gérer les mises à jour, redemarrages et autres plantages de Microsoft.

    Enfin, c’est bien l’utilisation d’abord de Linux qui a fait que je me suis interessé ensuite aux problèmes liés à la sécurité et la vie privée. Bien entendu, je n’ai pas la prétention de représenter le grand public à moi tout seul, mais l’angle selon lequel on présente habituellement la chose n’est pas forcement le bon.

    En d’autres mots, encourager les gens à utiliser Gnu/Linux pour des raisons pratiques, la question de vie privée viendra naturellement. L’inverse est plus difficile. Je crois.


  • Bonjour,
    Une initiative très intéressante, nous pourrions éventuellement contribuer en hébergeant le contenu sur une plateforme dédiée à l’apprentissage. Nous utilisons une plateforme libre, etc ... Nous pourrions ainsi créer un site A2i dédié à ce projet.

    N’hésitez pas à me contacter si cela vous intéresse ...

    Fabrice


  • Bonjour,
    Je suis à peu près du même avis que les autres auteurs de commentaire. Pour moi, c’est Linux Ubuntu qui m’a poussée à m’intéresser un peu plus sur le sujet de la protection de vie privée. Les risques que nous expose internet quotidiennement sont un vrai problème. Ce la donne une sensation d’insécurité qui peut pousser à se tourner vers tous les possibles moyens de protection de la vie privée sur la toile. L’idée de créer un site pour apprendre à utiliser l’informatique sans risque serait un atout.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.