Se passer de Google ?

, par  Genma , popularité : 2%

Je suis en phase où je me passe de plus en plus de Google. Je parle ici de Google en tant que moteur de recherche et non pas sur tout l’écosystème où là, à part la consultation de vidéo Youtube (sans compte), je n’utilise quasiment aucun service (peut être Maps de temps à autre). Merci Framasoft et sa Degooglisation ! Et il y a toute la partie autohébergement,

Qwant

Comment je fais ? Pour le moteur de recherche, j’ai remplacé Google depuis un moment par Qwant comme moteur de recherche par défaut. Dès que j’ouvre un nouvel onglet, j’ai Qwant par défaut dans mon Firefox. Je ne me pose pas de questions, je fais ma recherche. J’ai pris depuis longtemps l’habitude de faire des recherches précises et ciblées, affinées, ce qui me permet d’avoir des réponses correctes et attendues, vu que cela fait un moment que j’utilise des moteurs de recherche alternatifs. L’honnêteté me fait dire que ce n’est pas encore aussi précis que ce dont je me souviens de Google, mais cela me satisfait et convient très bien à mon usage.

Le côté outsider, les fonctionnalités sympathiques comme l’Actualité ou le récent Qwant Music font que j’aime beaucoup ce moteur de recherche.

Faire de la veille en étant moins dépendant d’un moteur de recherche

J’avais entrepris un système de marquer en marque-pages tous les sites que je consulte régulièrement. J’ai classé ces marques-pages, une bonne majorité des sites que je consulte sont donc en favoris ou marques-pages (sous Firefox, ça s’appelle des Marques-pages). Ainsi, quand je veux aller sur un site, je tape son nom et c’est le marque-page qui est donné. Je ne passe surtout pas par Google pour retrouver l’adresse d’un site sur lequel je vais tous les jours ! (je dis ça car beaucoup de personnes ne savent plus ce qu’est une url et tape simplement le nom du site dans Google).

Un agrégateur de RSS

J’utilise depuis plus d’une dizaine d’années un agrégateur RSS. Là je suis sur passé sur FreshRSS (j’en reparlerai). Faire de la veille via RSS me permet de lire quand j’ai du temps les sites qui m’intéressent. Ces fils RSS sont classés de façon structurée, par thème.

Sur le sujet des fils RSS, je vous renvoie vers les billets récents d’Alterlirbiste :
 Comment s’informe-t-on sur ce qui nous plaît ?
 Comment suivre tous les sites qui nous plaisent ?

Les réseaux sociaux

J’utilise Twitter pour avoir quelques liens "d’actualités" et quand l’article me plait, je fouille un peu le site/blog et m’abonne alors au RSS qui est mis dans un dossier "tampon". Si sur plusieurs jours ou semaines je continue de lire ce site via son RSS, je classe le RSS. Sinon je le supprime.

J’ai encore un compte Facebook mais je pense le fermer. Je n’y vais pas. J’y suis abonné à quelques personnes qui utilisent Facebook comme un blog. Mais c’est tout sauf pratique. Facebook choisit pour moi les messages qu’il affiche et j’ai autre chose à faire que d’aller sur chaque page que j’aimerais suivre pour voir les dernières actualités. Il faudrait que je voie pour faire du ménage, utiliser un système de RSS vers ces pages (via RSS-Bridge par exemple).

Conclusion

Via des marques-pages, mon agrégateur de fil RSS et les réseaux sociaux, je n’utilise guère le moteur de recherche que pour des recherches ciblées et ponctuelles, pour en savoir plus sur un sujet ou répondre à un problème précis. Une des dernières dépendances à l’écosystème Google, à savoir le moteur de recherche, est en passe d’être résolue. Mais chassons Google d’un côté (le PC), il revient par un autre avec la nécessité par exemple d’avoir le store Google pour certaines applications pour smartphone Android/CyanogenMod (Cozycloud pour ne citer qu’elle). Mais c’est là un autre sujet.