Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Lifehacking » Lifehacking - De l’utilité de scripter en shell

Lifehacking - De l’utilité de scripter en shell

D 12 mars 2012     H 10:18     A Genma     C 4 messages   Logo Tipee

TAGS : Lifehacking

Depuis un certain nombre d’années je travaille dans l’informatique et s’il y a une chose que j’ai appris, c’est qu’un bon informaticien est un informaticien fainéant, il ne fera pas deux fois la même chose, il ne réinventera pas la roue. Toute tâche répétitive se doit d’être automatisée. Je parle d’informaticien un minimum geek, voir Gourou, pas de ces consultants qui savent coder comme ils font des présentations powerpoint.

Sous MacOS X, il existe Automator et le shell, sous Windows, y a Power Shell, mais ne connaissant pas et n’utilisant pas ces outils, je n’en parlerai pas ici. Personnellement, c’est vers le shell sous Linux (et via Cygwin sous Linux) que je me tourne quand j’ai besoin de faire des tâches répétitves et automatisées. Ca peut être la création d’une arboresence de fichiers/dossiers, avec copie de sources et builds pour une livraison, une sauvegarde automatisée sur un répertoire réseau...


Source de l’image

Pour moi, l’avantage du shell est de pouvoir faire appels aux commandes Unix/Linux intégrée dans le système. Chacune de ces commandes ne fait qu’une chose, mais le fait bien. Chacune d’elles possèdent un certain nombres d’arguments, permettant tout un raffinement dans leurs usages. C’est assez bien documenté, il y a le Net pour avoir plein d’exemples. Et via Cygwin, en connaissant un système/langage, je peux l’utiliser sous deux OS différents, ce qui est bon investissement.

Est-il utile que dans le monde Linux (Unix), beaucoup des interfaces graphiques ne sont que des surcouches à ces commandes. Je ne parle pas bien sûr des logiciels de bureautiques comme OpenOffice ou d’un navigateur comme Firefox, mais des interfaces de configuration du réseau, d’ajout d’un utilisateur, des gestions des droits... et tout ce qui peut concerner l’administration d’un système, le développement d’applications. Et pour ajouter une interface graphique à ces scripts shells, il existe Zenithy.

Pour des choses plus complexes, on se tournera vers un langage plus évolué comme le Perl ou le Python... Pour l’instant, le shell suffit à mes besoins. Et je ne peux que conseiller son apprentissage et son usage. Car après, un script shell de temps à autre, c’est bien utile et pratique.

4 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.