Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Lifehacking » Lifehacking - L’application Gnome Pomodoro

Lifehacking - L’application Gnome Pomodoro

D 15 mai 2020     H 09:00     A Genma     C 1 messages   Logo Tipee

TAGS : Lifehacking Planet Libre

Lifehacker depuis plusieurs années, en témoigne mes nombreux et différents billets sur le sujet, je connaissais la technique Pomodora que j’applique par des phases de focus sur une tâche précise, sans jamais avoir franchie la phase de minuter avec exactitude le temps passé sur une tâche.

La technique Pomodorose présente sous la forme de cinq étapes :
- décider de la tâche à effectuer ;
- régler le pomodoro (minuteur) sur 25 minutes ;
- travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne et la noter comme faite ;
- prendre une courte pause (5 minutes) ;
- tous les quatre pomodori prendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes).

Si on ne souhaite pas utiliser un minuteur physique (une tomate ou autre), une application sur son smartphone, il existe une application pour les distributions GNU/Linux, Gnomepomodoro https://gnomepomodoro.org/

Cette application GNOME permet de gérer le temps selon la technique Pomodoro. Il entend améliorer la productivité et la qualité du travail en vous rappelant de prendre de courtes pauses. Ce flux de travail peut améliorer la concentration, la santé physique et l’agilité mentale selon la façon dont vous passez vos pauses et la rigueur avec laquelle vous suivez la routine.

Très légère, très simple, configurable pour la durée des sessions de pomodoro et des intervalles entre et de pause, cette application pourra être lancée en début de journée pour être utilisée tout au long de celle-ci. A tester et adopter, si on fait des vrais pomodoro dans les règles de l’art.

1 Messages

  • À moins d’être moine prieur dans un monastère, ça n’est pas applicable strictement. Et je dis ça en tant qu’utilisateur de longue date (3 ans) de workrave.

    Interrompre son travail toutes les 25 minutes pendant 5 minutes, ça atomise la productivité du travail intellectuel. Entrer "dans la zone" met déjà pas mal de temps. Ensuite, si vous travaillez en équipe et avez un métier qui implique de travailler avec d’autres, ou pire de binômer et de prendre des pauses avec d’autres, ça casse forcément ce rythme. Et je vous parle des réunions ? Vous allez faire vos 4 pauses de 5 minutes pendant cette réunion de 2 heures ?
    Bref, je suis parti vers des micro pauses physiques (pas mentales) de 30s toutes les 10 minutes et des pauses de 5 minutes toutes les heures. Puis 20 minutes toutes les 2 heures. Évidemment sauf quand il y a réunion, c’est à dire très souvent.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.