Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Veille Technologique » La centralisation des RSS avec Feedburner

La centralisation des RSS avec Feedburner

D 29 juillet 2016     H 09:00     A Genma     C 7 messages   Logo Tipee

TAGS : RSS Framasoft Degooglisons

FeedBurner c’est quoi ?

Pour faire simple FeedBurner est un service gratuit de gestion d’abonnement à un flux RSS offert par Google.

Pour l’utilisateur, cela revient à un simple fils RSS ou Atom standard, qu’il peut ajouter dans son agrégateur (au sujet des RSS, je vous renvois aux billets d’Alterlirbiste : Comment s’informe-t-on sur ce qui nous plaît ? et Comment suivre tous les sites qui nous plaisent ?)

Pour les personnes qui utilisent ce service pour leur site web, FeedBurner propose des statistiques sur le nombre d’abonnés, la consultation des articles (avec le nombre de clics, les dates et heures de clics qui mènent à la consultation des billets ou articles...). Il est même possible de monétiser son flux en y ajoutant de la publicité.

C’est quoi le problème ?

Il y en a plusieurs. Le premier, c’est que Feedburner, c’est Google. Donc tout ce que je racontais dans mon billet Se passer de Google ? où je parlais du fait que je faisais une bonne partie de ma veille via les fils RSS (ne tapant pas le nom des sites dans Google) tombe à l’eau. En effet, un fil RSS s’il contient l’article en entier (comme celui de ce blog par exemple) permet de pas avoir à aller sur le site, évitant ainsi les boutons des réseaux sociaux, les Google Fonts, Analytics etc. et tout autre trackers que je bloque par défaut. J’évite donc "Google" (Analytics, Fonts etc.) et Google sait quand même que je consulte le site vu que le fil RSS est fourni par Google (dans le cas où bien sûr j’utilise soit un agrégateur en tant que logiciel client lourd sur un PC connecté à Internet, soit en version web sur une machine auto-hébergée très clairement associée à mon identité numérique).

L’autre soucis c’est la centralisation. Tout bon CMS digne de ce nom (comme Spip par exemple) propose un système de fil RSS ou Atom déjà intégré. Pourquoi alors avoir recours à un sytème externalisé mais surtout central, un enième silot qui concentre Internet ?

Les seules solutions que je vois actuellement sont :
- de ne pas s’abonner au fil RSS s’il est chez FeedBurner (un peu extrême) ;
- utiliser un client lourd Genre Liferea ou RSSOwl que l’on va faire passer par Tor (via la commande Torrify ou le configurant pour utiliser un proxy Tor sur 9051...)
- créer une sorte de proxy sur le web par lequels les personnes passeront pour aller chercher les mises à jours des fils RSS sur Feedburner, pour noyer tout ça dans la masse (une idée pour Framasoft et la Degooglisation ?).
- créer un compte feedly sous pseudonyme pour y mettre tes abonnements et faire une consultation du service via le torbrowser (mais avec Feedly on recentralise de nouveau Internet, donc ce n’est pas une bonne solution)
Je dois continuer d’étudier tout ça. A suivre...

7 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.