Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Veille Technologique » Bookeen - Le code source

Bookeen - Le code source

D 29 novembre 2016     H 09:00     A Genma     C 5 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Planet Libre Bookeen Wallabag GNU/Linux

Les liseuses Booken, appareil électronique, tournent avec du logiciel. Qu’en est-il des sources ? Le compte Twitter Booken m’a indiqué comme lien de référence le dépôt Github suivant : https://github.com/bookeen.

Voici une analyse rapide de ce dépôt et quelques réflexions et retours.

Analyses du dépot Github et ce que cela nous apprend

ETL workflow library

https://github.com/BOOKEEN/etl-workflow

Les dernières modifications remontent à il y 6 mois pour un simple script PHP. L’ensemble des sources de ce dépôt sont en PHP. Ce dépôt est décrit comme étant This bundle provide a simple Extract-Transform-Load Workflow with ETL interfaces.

ETL étant un terme technique qui décrit une solution qui repose sur des connecteurs servant à exporter ou importer les données dans les applications (ex. : connecteur Oracle ou SAP…), des transformateurs qui manipulent les données (agrégations, filtres, conversions…), et des mises en correspondance (mappages). L’objectif est l’intégration ou la réexploitation de données d’un réservoir source dans un réservoir cible. Source de cette définition
Ce que confirme l’étude rapide du code source php, on a des interfaces décrites et on voit que ça réutilise le framework Symfony.
Je n’ai pas poussé plus loin.

Rôle et objectif de ce dépôt : encore inconnu pour moi.

u-boot-2011

https://github.com/BOOKEEN/u-boot-2011 U-boot used on Allwinner-based reader (Cybook Muse, Odyssey)

Là on est face à du code en C, avec les librairies et les make-file qui vont bien. Dans le fichier README on lit This directory contains the source code for U-Boot, a boot loader for Embedded boards based on PowerPC, ARM, MIPS and several other processors, which can be installed in a boot ROM and used to initialize and test the hardware or to download and run application code.

Rôle et objectif de ce dépôt : c’est l’équivalent, de ce que je comprends, du BIOS / UEFI (qu’on a sur PC) mais pour la liseuse, c’est le code minimale qui lui permet de démarrer et ensuite de lancer le noyau Linux qui gére le matériel complet de façon plus abouti.

kernel-linux-3.0

https://github.com/BOOKEEN/kernel-linux-3.0 Kernel used on Allwinner-based reader (Cybook Muse, Odyssey)

Là encore, du code en C, le code source du noyau Linux 3.0.

Rôle et objectif de ce dépôt : la liseuse utilise donc un noyau Linux pour l’interaction avec le hardware.

Ce qu’il manque

Il manque tout le code source de l’interface utilisateur, la partie graphique visible et manipulable sur la liseuse (affichage des livres, gestion de la librairie et du contenu, paramétrage etc.), dont le code reste fermé (vu qu’il n’est pas accessible). Cette partie du code est donc propriétaire / fermée (par choix de Bookeen, que l’on peut comprendre car c’est là que réside sa plus-value, en dehors du choix du matériel).

Quelle confiance avoir ?

Certaines personnes préfèreront sûrement avoir une liseuse pour laquelle on a accès à un firmware alternatif 100% libre, les mêmes qui iront jusqu’à installer Coreboot en remplacement de l’UEFI sur leurs machines. Personnellement, le fait que les sources de la la partie interaction avec l’utilisateur ne soit pas disponible (et donc que la liseuse Bookeen ne repose pas totalement sur du logiciel libre) ne me gène pas plus que ça.

Certes on n’a pas accès au code source d’un objet qui pourrait être un objet connecté, mais comme je ne connecte pas ma liseuse en Wifi (une fonctionnalité possible), que je fais le dépôt de livres dessus via une connexion en USB en utilisant le fait qu’elle est reconnue comme un périphérique de stockage de masse (comme une clef USB donc), ou alors via l’excellent logiciel Calibre (que tout possesseur de liseuse devrait utiliser pour gérer sa bibliothèque numérique).

On comparera cette liseuse à un Kindle d’Amazon qui remonte pas mal d’information à Amazon : avancée dans la lecture du livre, temps de lecture etc. Amazon pouvant même effacer des livres sur la liseuse Kindle dès lors que celle-ci est connecté à Internet (Amazon ayant alors un accès permanent sur la liseuse). Du côté de la FNAC, le firmware des Kobo intégrait (à voir si encore vrai) des scripts Google analytics... là encore pour une remontée d’infos sur les statistiques d’utilisation...

Conclusion et l’avenir...

J’ai déjà pas mal parlé de la qualité de l’objet et du confort de lecture dans mes billets précédents. Bookeen reste une petite entreprise (à comparer à l’Ogre Amazon ou Fnac) et faire le choix d’une liseuse Bookeen, c’est faire aussi un acte militant en choisissant des les soutenir eux. Il y a une confiance qui s’est instaurée entre eux et sa communauté, des échanges et témoignages que j’ai eu et en intégrant la communauté via mon achat, en parlant régulièrement de ma liseuse, je contribue à mon échelle à les soutenir. Tout le code source n’est pas accessible, la liseuse Booken est un appareil électronique avec un noyau Linux, ce qui est sympa à savoir, même si on ne fera rien de particulier de cette information, la liseuse n’étant pas hackable en l’état.

Des discussions avec Bookeen ont confirmés le fait qu’une intégration de Wallabag au sein de la liseuse était en cours. A voir comment ça sera fait et quelles fonctionnalités seront proposées. Il y a des chances qu’une connexion au Wifi soit nécessaire. Sinon, il restera ma solution de bidouille de génération d’un epub depuis sa propre instance Wallabag.

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons

5 Messages

  • Un petit commentaire : la liseuse acceptant des formats protégés par DRM l’intégralité du code ne sera jamais accessible quoi que puisse vouloir Bookeen.

    Un deuxièmement élément : la fonction de remise en forme des PDFs étant leur innovation sur ce marché, ils ont effectivement intérêt à garder un minimum le contrôle.

    Sur ces bonnes paroles, bonne lecture ^^


  • Un peu déçu je suis, mais je me doutais bien que le code source n’était pas entièrement libre.
    Sur ma Cybook Muse FrontLight j’aurai bien aimé :

    remplacer la plate forme installée par défaut (celle de Leclerc) par une autre, ceci dit je peux très bien acheter a partir d’une autre plate forme
    paramétrer deux ou trois autres choses (gestions des favoris sur le navigateur, supprimer les livres ramenés par défaut par la librairie de chez Leclerc, installer des dictionnaires supplémentaires, etc.. ;)

    Mais pour le reste je suis très satisfait de l’ergonomie de la liseuse.


  • Bonjour,
    merci pour l’article très intéressant (comme d’habitude ;) je pense que ce blog a du inspirer pas mal de monde). Quelqu’un saurait-il s’il existe des liseuses ou des projets de liseuses utilisant du code 100% libre ?


  • J’apprécie énormément Bookeen.

    Mais je regrette que le développement ne soit pas un peu plus ouvert, connaître les améliorations prévues et l’ordre dans lequel elles sont prévues serais un vrai plus. Tweeter ma dit que le support du protocole ODPS été prévue, mais pas pour tout de suite.

    Et je sais que c’est beaucoup demander mais un système de plugins ou plus de possibilité dans la configuration de l’interface, et on tiendrais la lisseuse parfaite.

    Bisous.


  • Il existe les liseuses Pocketbook (TEA en france) distribuées par Cultura notamment.
    Celles-ci, sans être totalement ouvertes, permettent beaucoup plus de bidouilles que les autres. Il existe beaucoup d’applications à installer sur sa liseuse, développées par la communauté.

    Exemples :
    Un afficheur du résumé contenu dans les méta-data de l’epub.
    Un serveur ftp.
    Etc..

    A découvrir sur mobileread.com

    De plus, ces appareils sont d’excellente qualité, je dispose de la Touch Lux 3 et je ne peux plus m’en passer.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférences

Médiathèques vous recherchez un conférencier sur l’éducation populaire et l’hygiène numérique? Jetez un coup d’oeil à mon CV

Date des prochaines conférences?
Cliquer ici

Rechercher sur le blog

Liens

Logo Flattr Logo Gmail Logo Twitter
Logo RSS Logo Linkedin Logo GitHub
Logo Gitlab Logo Mastodon
Logo Diaspora

Soutenir ce blog?

Logo Tipee Logo Liberapay

Licence

Licence Creative Commons

Derniers articles

1.  City Hunter - L’OST de l’anime

2.  Logiciel de gestion des tâches - Task Coach

3.  Ubuntu - Unity - Afficher les heures de plusieurs zones géographiques

4.  Mes études

5.  Faire passer des entretiens - mes quelques questions subjectives

6.  Your name - Explication de la scène du crépuscule

7.  Un Meetup Yunohost ? Appel pour aider ce projet

8.  Kimi no na wa - Your Name

9.  Conférence Du pseudonymat au pseudonyme

10.  Yunohost - Pourquoi les ports 80 et 25 sont ils toujours utilisés ?


Date de mise à jour :

Le 15 décembre 2017