Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Je suis tonton

Je suis tonton

D 7 décembre 2015     H 09:14     A Genma     C 6 messages   Logo Tipee

TAGS : Les réflexions du Genma

Ce lundi matin a comme un goût amère, comme une gueule de bois. Je vois les différents messages et pseudo analyses sur les résultats d’élections, les appels aux rassemblements/barrages et autres foutaises politiciennes d’une élite n’ayant rien compris, qui ne pense qu’à sa carrière et non au message que tous les abstentionnistes ou votent extrémistes envoi, un dégoût de la politique généralisé.

Je repense à ce week-end, où samedi, à Alternatiba, à Montreuil, j’ai passé la journée dans le vent et le froid, à tenir un stand pour Framasoft, a parler de GAFAM et de Degooglisation... Un super moment qui valait bien le rhume que j’ai maintenant. Et je repense à ce dimanche, jour qu’à choisit ma petite nièce pour venir au monde et où je l’ai tenu longuement dans mes bras.

Son grand frère est là depuis quelques mois maintenant. Sa naissance a fait ma famille a pris une génération : mes parents sont devenus grands-parents, ma sœur est devenue maman et moi je suis devenu tonton. Un coup de vieux de plus...

Je suis devenu tonton et ce dimanche, je suis tonton pour une seconde fois. En tenant dans mes bras ce petit être fragile, la plus belle chose au monde à mes yeux, je me suis fais de nouveau une promesse. Celui de continuer à construire le monde dans lequel elle vivra, elle et son frère.

Et pourtant, j’ai peur. J’ai peur pour leurs avenirs. Ils ont encore quelques années avant de prendre conscience du monde qui les entoure... Ils ont tout le temps de ces années d’enfance et d’innocence avant de voir la dureté du monde réel. Et que ce sera ce monde dans quelques années ? Quel est l’avenir que chacun d’entre nous leurs réservons, non seulement à leurs, mais également à tous ces enfants, nés ou à venir. Ce sont là des questions que je me pose...

Chaque jour, je participe à la construction de la société dans laquelle je veux les voir grandir. A mon échelle, je participe à la construction du monde dans lequel ils vivront. Le monde qu’ils connaitront ne sera jamais celui que j’ai connu. Car plus de 36 ans nous sépare. Je suis un enfant des années 80, ils seront enfant des années 2010. Ils sont des enfants qui vivront avec des appareils connectés de toute part autour d’eux, des Smartphones, des tablettes, voir des bracelets ou autres système de mesure de santé...

Je ne suis que leur oncle. Je contribuerai à une certaine échelle à leurs éducations, mais de façon ponctuelle, anecdotique... Je ne serai pas derrière eux, à le protéger et ils se feront d’ailleurs leurs propres expériences... Ils vivront leur propre vie. Dans un monde auquel j’aurai apporté ma contribution.

Ils sont encore petits, ils n’ont que quelques mois pour le premier, un jour pour la deuxième, mais c’est aussi à eux que je pense et c’est une nouvelle source de motivation, quand j’essaie, à mon échelle, de changer le monde. Je fais des tutoriaux, je partage mes connaissances, j’en acquiers de nouvelles que je repartage à nouveau. Je vulgarise, je diffuse de l’information, j’éduque, j’évangélise, je sensibilise... sur des thématiques diverses et variées comme la vie privée, l’appropriation de l’outil informatique, l’apprentissage de l’informatique, une nécessité dans un monde où Internet est un média de communication. Je participe à la compréhension de la nécessité de défendre Internet, car je voudrais qu’ils aient un vrai Internet quand ils seront plus grand, et non un simple Minitel ou une télévision bis. Je voudrais qu’ils aient un véritable vecteur de transmission de savoir, un véritable outil de communication. Alors je travaille en semaine, pour gagner ma vie, et dès que j’ai du temps libre, je fais du bénévolat, à mon niveau, pour partager ce que je sais, m’impliquer dans des causes qui me tiennent à cœur, comme les cafés vie privée pour ne citer que ça.

Quand j’ai un doute, quand je suis fatigué, quand je perds ma motivation, je repense aux remerciements de mes lecteurs, aux commentaires, aux mails, aux retwitts et à toutes ces formes de messages qui montrent que des gens apprécient ce que je fais... Je repense à tous ces copains et copines d’Internet que je croise parfois dans le monde numérique. Je pense à tous ces inconnu-es qui prennent le temps de me voir, de me rencontrer, pour me dire "c’est toi le fameux Genma, je te cherchais, je voulais juste te remercier".

Alors je sais alors que je suis utile, que j’ai servi à quelque chose, à mon échelle. Je sais que j’ai un peu fait avancer le monde dans le sens que je veux et que je construis peu à peu le futur de mes petit neveu et nièce... Et que vous autres, ami-es, copain-copines d’Internet, anonymes, vous construisez également, via vos passions, vos activités dans l’ombre ou la lumière, vos militantismes, le monde dans lequel je veux qu’ils vivent. Que nous vivions. Alors merci.

Et aux politiciens qui ne regarderont que les chiffres qui confirmeront leurs victoires ou leurs défaites, je ne dirai qu’une chose : VOUS, VOUS NE CONSTRUISEZ PAS LE MONDE DANS LEQUEL JE VEUX QU’ILS VIVENT.

Dans la même rubrique

4 novembre – Incivilité

30 octobre – L’ouverture d’esprit

28 octobre – L’entreprise start-up, il faut la fuir

14 octobre – LinkedIn comme réseau social

9 octobre – Etat des lieux (professionnellement)

6 Messages

  • Malheureusement c’est le jeu.
    Je me pose vraiment la question de la responsabilité d’un parent de procréer en une période pareille. Quel triste avenir promis à la future génération !


  • Félicitations et la somme des petites actions font bouger les choses, plus que certains votes parfois :@


  • "VOUS, VOUS NE CONSTRUISEZ PAS LE MONDE DANS LEQUEL JE VEUX QU’ILS VIVENT."

    Et encore heureux !

    En fait, je dirais qu’ils ne construisent pas le monde dans lequel TU veux vivre. Ce sera à leur génération de construire le monde dans lequel ils voudront vivre.

    Pour préciser ma penser je ne vois pas pourquoi toi ou moi, nous planifierions leur monde. Pourquoi nous les limiterions dans nos choix actuels, qui ne seront peut-être (sûrement) plus bon pour eux plus tard ...

    Encore que l’on doive durant notre vie partager le même monde entre plusieurs générations.

    Bon je parle de choix de société en général, plutôt politique, pas de choix environnemental, voir écologique.

    Et sinon merci pour le partage :-)


  • Et tu as bien raison de te sentir utile. Ton impact est certes tout relatif, mais bien réel, que ce soit en ligne on dans la "vraie vie" (c’est tout pareil), pour ceux qui te lisent ou que tu rencontre.
    Et ce sont les actions de chacun et de chaque jour qui cumulées construisent ce monde dans le lequel nous vivons et dans lequel ils vivront.
    C’est bien bateau tout ça, ça veut dire merci à toi, merci à tous ceux qui font des efforts d’une manière ou d’une autre, merci pour eux.


  • Félicitations ! Et sinon, oui, merci pour ce que tu fais ! J’ai la chance que ça fasse partie de mon travail, mais j’ai du mal à en faire plus pendant le week-end, donc tu as mon admiration rien que pour ça ;)


  • Je partage ta vision, ce monde devient de plus en plus inquiétant ! J’ai moi-même été bénévole pendant ma jeunesse, pendant 7 ans. 7 ans de dur labeur et de pur joie. 7 ans avec un public divers pour des activités différentes aussi : atelier informatique, soutien scolaire, fêtes, forums, ...
    Continue comme ça genma !
    Merci pour ton engagement !


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.