Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Archives - Firefox OS » Firefox OS - ZTE annonce l’Open L

Firefox OS - ZTE annonce l’Open L

D 19 mars 2015     H 09:00     A Genma     C 10 messages   Logo Tipee

TAGS : FirefoxOS Planet Libre

Avant de rédiger et de publier ce billet, j’ai pris le temps de réfléchir, de ne pas réagir de suite et de laisser un peu de temps. Les propos de ce billet n’engage que moi, Genma et en rien la communauté Mozilla francophone à laquelle je peux prendre part ponctuellement.

Rappel

En septembre 2014, ZTE lançait le premier téléphone sous Firefox OS, en vente dans des magasins et différents sites Internet et cela avait été l’occasion pour moi de participer à une animation de promotion chez Leclerc. Lors de cette animation, j’avais rencontré un directeur commercial de chez ZTE et évoqué la nécessité de collaborer avec la communauté, de saisir l’opportunité de l’existence de cette communauté pour faire avancer la diffusion de Firefox OS et indirectement de ZTE.

La communauté a joué le jeu, elle a fait la promotion via les blogs et réseaux sociaux du ZTE Open C, le recommandant aux amis, à la famille et en le faisant adopter par bon nombre de personnes qui n’auraient jamais pris ce téléphone car ne connaissant pas Firefox OS et encore moins ZTE..

ZTE n’a jamais donné suite. Mes mails sont restés sans réponse, la personne de ZTE qui faisait le support dans ce forum en octobre/novembre a posté 3/4 messages puis plus rien... Il n’y a pas eu de communication officielle de leur part, tout juste un site en français pour parler du ZTE Open C.

La communauté attendait un retour de ZTE ; elle a pu montré la viabilité d’une version supérieure de Firefox OS sur le ZTE Open C via les builds communautaires... Toujours rien. Régulièrement relancé via Twitter, pas de retour sur une date, une période où on peut envisager une mise à jour officielle....

Car mettre les builds communautaires c’est très bien, mais Rooter son téléphone pourrait faire sauter la garantie selon le fichier « Open C - Lisez-moi.txt » du pack root du ZTE Open C fr : ATTENTION : LE « ROOT » EST UNE MANIPULATION QUI COMPORTE DES RISQUES. L’INSTALLATION ET L’UTILISATION D’UN LOGICIEL « ROOT » PEUT ENGENDRER DES DOMMAGES IRREVERSIBLES SUR VOTRE TELEPHONE ET ENTRAINER LA PERTE DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR !.

Pourtant, Rooter un appareil (un mobile Android par ex.) et remplacer son système d’exploitation par autre chose annule-t-il la garantie légale, si vous êtes un particulier ?

Non. Le simple fait de modifier ou de changer les logiciels de votre appareil n’est pas une raison suffisante pour annuler votre garantie légale. Du moment que vous avez acheté votre appareil en tant que particulier au sein de l’Union Européenne.
Le détail là : http://fsfe.org/freesoftware/legal/flashingdevices.fr.html

Qui a raison ZTE ? La FreeSoftware Foundation Europe ? Je pense que si on a un soucis et que l’on souhaite faire jouer la garantie, c’est ZTE qui aura le dernier mot...

ZTE annonce l’Open L

Dans un communiqué diffusé en amont du Mobile World Congress, ZTE promettait « un des premiers smartphones 4G à être distribué avec la toute nouvelle version 2.2 de Firefox OS ». Ledit smartphone, nommé Open L, a été dévoilé ce mercredi 4 mars. MWC 2015 – ZTE Open L : Firefox OS 2.2 débarque sur un smartphone 4G

ZTE sort donc un nouveau téléphone. Soit. On peut comprendre la volonté de fournir une version plus évoluée. Mais qu’en est-il :

  • de la notion d’obsolescence programmée
  • du dénigrement de la communauté et de son travail de promotion ?

Car personnellement, j’ai très clairement l’impression d’avoir abusé de la confiance les acheteurs du ZTE Open C en leur ventant ce téléphone. Je suis très content du mien, de Firefox OS. Mais je suis un bidouilleur, un geek. Quelqu’un qui n’aura pas de support (comme je peux le faire), n’aura pas de mise à jour pour un OS, un Firefox OS plus évolué en terme de fonctionnalité. Et je ne suis pas le seul à penser ça.

Quelques réactions face à cette annonce

Les réactions à cette annonce n’ont pas tardées. Que ce soit le billet de monptitbloglibre Fausses promesses chez ZTE ? où on lit ZTE n’a pas prévu de mettre à jour l’Open C vers la version 2.0, mais de sortir un nouvel appareil cet été, l’Open L ! Ou Diaspora/Framasphère ou sur les forums...

Après avoir acheté l’Open et l’Open c je me demande vraiment si c’est la peine de se lancer une fois de plus avec zte. Il va rester bloquer a vie en 2.2 si on ne fait pas nos propres build. Et je sens qu’au mieux on restera encore bloque a l’upgrade de gaia et gecko seulement.

C’est cool qu’ils continuent sur firefoxos mais si c’est pour que ça se passe comme avec leur deux premiers modèles bof.

Donc @ZTE_FR provoque l’obsolescence de l’Open C sous #FirefoxOS 1.3 en lançant un an après l’Open L en version 2.0. Belle arnaque ! Sans compter que #FirefoxOS en version 2.0 sera déjà vieillissant en juillet 2015, et que l’upgrade y sera probablement tout autant oublié.

La suite de mon point de vue

La communication de ZTE est on ne peut plus décevante. Le marché lié à Firefox OS est peut être un marché de niche qui ne pèse pas bien lourd dans la balance commerciale de ZTE (qui fait des téléphones de toute gamme sous Android et est une marque bien établie en Asie), mais ce marché est un marché de passionné (moi le premier). Nous avons longtemps attendu l’annonce d’une mise à jour de Firefox OS pour un passage en version 2.0 et on nous annonce que l’on va pouvoir repasser à la caisse, comme c’est le cas lorsque l’on est dans le monde du logiciel propriétaire, avec Apple pour ne citer qu’eux... Que penser de ça ? Je ne sais pas. Je suis amère.

Le soucis avec les builds communautaires...

Il faut bien comprendre que la partie noyau Gonk (la partie qui communique directement avec le matériel) est un noyau Linux dérive de celui que l’on trouve sous Android. Ce noyau contient les drivers et des parties que seul ZTE peut faire évoluer. En ne fournissant pas de mise à jour, ni de correctifs d’ailleurs, ce « noyau » est donc le principal point limitant dans l’évolution du téléphone, avec les capacités physiques/matérielles (vitesse du processeur, quantité de RAM).

Lorsque l’on met à jour avec un build communautaire, on ne met donc à jour que la partie « moteur de rendu » Gecko, la partie qui interprète le javascript et le HTML, et Gaia, qui correspond à la partie OS affichée, l’interface (avec les applications par défaut comme le calendrier, le navigateur, le courrielleur...). Ces mises à jour apportent corrections de bugs, nouvelles fonctionnalités. Mais c’est presque de la « customisation », ce n’est pas le coeur logiciel de l’OS du téléphone...

Que la limite soit celle du matériel pour les évolutions futures (processeur, RAM), je le comprends tout à fait. Et je trouve ça logique. Mais que l’on ne puisse pas avoir de mise à jour du noyau ? Cela demande de l’investissement financier à ZTE de payer des ingénieurs pour faire ce support, mais en contrepartie, ils pourraient gagner en terme de publicité/d’image de marque, de communication, en ayant comme allié une communauté enthousiaste. Au contraire, avec leur façon de faire, ZTE a acquis une assez mauvaise image auprès d’un public technophile spécialisé (le monde des libristes), espérons pour eux que cela ne déteigne pas sur un public technophile geek plus large...

La conclusion

Pour finir sur une note plus optimiste. Si ZTE refait un partenariat avec Mozilla, je participerai, je leur donnerai une seconde chance. Car ce qui compte avant tout pour moi, c’est la promotion de Firefox OS. Alors ZTE, lisez mes critiques, mes reproches, comprenez les, améliorez votre communication. Faites un nouveau un partenariat avec Mozilla, soyez plus impliqués, et tout le monde en ressortira gagnant.

10 Messages

  • Bonjour,

    Pas tout à fait d’accord avec la phrase « Je pense que si on a un soucis et que l’on souhaite faire jouer la garantie, c’est ZTE qui aura le dernier mot… ».

    Tout le monde a le droit d’annoncer qu’il ne respecte pas la loi, mais à un moment, des instances sont là pour remettre les gens face à leurs obligations.

    Faire jouer la garantie après avoir rooté un téléphone peut conduire à un bras de fer long et douloureux, mais la loi (directive européenne en l’occurrence) est claire : « À moins que le vendeur ne prouve que changer les logiciels, rooter votre appareil ou le flasher avec un autre système d’exploitation ou microgiciel (firmware) ait causé la panne, vous êtes toujours couvert contre les défauts pendant ces deux ans. ».

    Quoi qu’il en soit, le mieux pour tout le monde reste d’avoir un appareil qui fonctionne sans avoir recours à la garantie.

    (et vivent les builds communautaires !)


  • Je partage ce point de vue, c’est peu ou prou ce qu’il s’est passé pour moi quand j’ai appris que le ZTE Open C ne serait pas mis à jour (alors que c’est injustifiable, le hardware fait très bien tourner la version 2.1). J’espère que les builds communautaires vont continuer de combler ce manque de mises à jour.

    Un billet sur mon blog en parle, si ça t’intéresse.


  • Personnellement, je me suis senti trahi le jour où, après avoir acheté mon Firefox OS ZTE suite à un conseil lu je ne sais plus où, j’ai découvert qu’il était nécessaire d’avoir un OS windows pour installer un build communautaire.

    Et ça continue à me foutre en rogne, plus que de savoir qu’un nouveau modèle va sortir.


  • Je ne connais pas trop le monde de Firefox OS, mais sachez que chez Android il y a plusieurs facteurs bloquants :

    • les fabricants de téléphone (Samsung, HTC…)
    • les opérateurs mobiles (Orange, Vodafone…)

    J’habite à Taiwan et j’utilise l’opérateur Chunghwa Telecom, équivalent national d’Orange en France.

    J’utilise depuis 2012 un Samsung Galaxy S3. Il est sorti avec Android 4.0. Il a reçu des mises à jour dans différents pays, jusqu’à la version 4.3 d’Android il me semble. Pourtant, sur le mien, je n’ai reçu qu’une seule et unique mise à jour vers la version 4.1.2 fin 2012, et puis plus rien depuis.

    Ça ne rapporte absolument rien à un vendeur ou à un marchand de telecom de mettre à jour des dizaines de milliers de téléphones déjà vendus. Dans le pire des cas ça peut même leur coûter très cher en tests (Quality Assurance) et en retour client si jamais les choses se passent mal.

    En outre, la plupart des clients se contentent d’acheter un nouveau téléphone quand le leur devient trop lent. Vous n’imaginez même pas à quel point c’est vrai ici, à Taiwan : dans le métro, tout le monde a le dernier iPhone à la mode pour aller sur Facebook et jouer à Candy Crush, c’est désespérant…

    Et pour en revenir à mon Samsung, je dois bien être un des seuls utilisateurs à Taiwan à encore utiliser un Samsung Galaxy S3, donc à quoi bon se casser la tête à proposer des mises à jour ?

    Enfin, le ZTE est un téléphone à très bas coût. J’imagine que les marges sont rognées de tous les côtés, et encore une fois, proposer une mise à jour a un coût en terme de développement et de QA…

    Je suis parfaitement d’accord avec vous, c’est triste, mais un smartphone est, pour beaucoup de gens, un bien jetable à très court terme (je connais des Taiwanais qui revendent leur iPhone tous les ans pour s’acheter le nouveau modèle) et les fabricants ne se concentrent donc pas sur le support client à long terme.


  • C’est sûr que ça ne donne pas une très bonne image de la marque ...
    Les builds communautaires, c’est bien, mais une personne lambda ne va pas oser sauter le pas si elle n’est pas accompagnée ... et donc va se traîner une version préhistorique de Firefox OS et risque d’avoir une vision dégradée de Firefox OS ...
    Les builds communautaires, c’est cool, mais ça n’empêche pas ZTE d’avoir son travail à faire face aux acheteurs lambda ( ceux qui justement ont été sollicités dans leur magasin qui que ça a intéressé alors qu’ils ne sont pas dans le réseau ... ) .
    Pour moi, il est clair que si ZTE ne sort pas une mise à jour officielle ( 2.2 ou 2.1 minimum ) avant le Open L, je ne pousserais pas mes amis et clients vers ce nouveau téléphone ...
    ( Ils veulent peut-être attendre que la 2.2 soit bien stable pour n’avoir qu’une version à gérer entre les 2 téléphone, mais en effet, là, il faudrait qu’il le communiquent, pour qu’on sache quoi penser ... )


  • Bonjour,

    Un peu plus d’un mois plus tard, avez-vous eu une réponse de ZTE sur le sujet ? Je pense que beaucoup de gens de la communauté aimeraient en savoir plus.

    Comme vous j’ai fait la promotion de l’Open C dans mon entourage, mais je commence à le regretter, vu l’absence de mise à jour vers la v2. Ce serait à mon avis un manque à gagner pour ZTE de ne pas assurer de suivi digne de ce nom. Ils sont encore nombreux en france les gens qui souhaitent sortir d’Apple/Google/Microsoft (ou ne pas y rentrer, tout simplement) et si ce marché a à mon avis beaucoup d’avenir, encore faut-il qu’un acteur sérieux s’y positionne.

    Ce serait vraiment très dommage pour ZTE d’être le premier sur la brèche mais de se faire coiffer au poteau par un concurrent plus sérieux.


  • bonjour,

    pour l’Open-C, les efforts de « geckozone » (fabbox, micgeri), et de « builds...mozfr.org » (dattaz) ont été confortés par la mise à disposition du zip de la dernière version officielle « B03 ». Les risques de blocage diminuent, et c’est bon pour les 2.1 et 2.2 en cours.

    Le site « ztedevice.com/support » présente la « B03 » sous « Open C (L leclerc telecom) UK » :
    leclercmobile.fr, à Ivry, « L telecom » ou « reglo mobile » seraient-ils impliqués dans le lancement de l’Open-C en France, entre ZTE et la centrale de Leclerc ?


  • Bonjour,

    Petite remarque sur cette phrase :
    « En ne fournissant pas de mise à jour, ni de correctifs d’ailleurs, ce »noyau« est donc le principal point limitant dans l’évolution du téléphone, avec les capacités physiques/matérielles (vitesse du processeur, quantité de RAM). »

    Je ne suis pas d’accord mais je suis novice donc c’est plus un débat qu’un point de vue arrêté. Le noyau, si je comprends bien, est la liaison entre le hardware et le soft.
    Donc tant que ce noyau fonctionne et permet de controller le hardware, quel est l’intérêt de le mettre à jour ?
    Sauf evidémment si des améliorations sont apportées : par exemple, une meilleur gestion de la RAM qui nécessite une update dans le noyau etc ...
    Mais sinon, tant qu’on a accès à tous les éléments du hardware et qu’il n’y a pas de bugs, je dirais que ce n’est pas si gênant que ça.

    Qu’en pensez-vous ?


  • Autre chose conernant ZTE.
    Effectivement, c’est clairement honteux ce qu’ils font, cad sortir un nouveau device plutot que de mettre à jour l’ancien.
    Le problème est : quelle est la solution ?
    Mozilla peut-il forcer ZTE à suivre ses devices ? Non, clairement pas car si Mozilla fait ça, ZTE dira STOP à FFOS (comme dit dans l’article, ZTE s’en sort très bien sans FFOS).
    Mozilla doit chercher d’autres constructeurs ... oui mais qui est intéressé. Pour le moment, pas grand monde. Peut-être voir avec Meizu qui a l’air d’aimer les OS alternatifs.
    De notre côté, que peuvons-nous faire. L’open C est très bien et vaut ce qu’il est, mais si on en veut un peu plus on va ou ? Pas grand chose à se mettre sous la dent comme device avec FFOS.


  • Viens de recevoir mon ZTE Open C avec Firefox OS 1.3 dessus. Je viens d’apprendre qu’il n’y a pas de update (sauf en manuel avec de nombreuses manipulations). C’est une véritable honte, il faudrait faire une pétition et la brocarder sur leur mur FB. C’était mon premier smartphone, mon premier ZTE... et mon dernier