Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » De la nécessité de se rappeler d’où l’on vient

De la nécessité de se rappeler d’où l’on vient

D 31 mars 2016     H 09:00     A Genma     C 3 messages   Flattr cet article Logo Tipee

Lorsque l’on explique quelque chose à quelqu’un, lorsque l’on diffuse ses propres connaissances, il y a un élément qu’il me semble important de garder à l’esprit. Il faut se rappeler d’où l’on vient. Je m’explique. Ce qui vous semble évident ne l’est pas pour tout le monde. Que ce soit dans vos connaissances ou dans vos capacités, ce n’est pas parce que vous y arrivez facilement que tout le monde y arrive facilement.

Un adepte de trecking ou de marathon sera à l’aise sur des longues marches ou de la course et ce qui lui semble évident (courir pendant des heures) ne l’est pas pour quelqu’un qui pratique tout au plus de la marche à pied quotidiennement (comme moi). Avant d’en arriver là où elle en est, la personne se sera entrainée encore et encore, aura progressé. Elle sera partie d’un niveau de débutant, aura eu des facilités (ou pas), se sera entrainée, aura passée des heures et des heures pour progresser. Si cette personne vient me dire Tu es nul, tu ne sais pas courir, je le prendrais assez mal mais surtout je lui rappellerai que tout le monde n’a pas passé autant de temps qu’elle a pu le faire dans la course.

Quand on diffuse ses connaissances en informatique, c’est un peu pareil. Il faut penser et surtout se rappeler que la personne en face de soi n’a pas forcément connaissance de tous le vocabulaire technique, de tous les acronymes... Elle n’a pas pas le même bagage culturel, humoristique (humour geek ou informaticien) et il faut donc s’adapter à son auditoire. Cela peut sembler évident, mais il est toujours bon de le rappeler.

Ce n’est pas du jour au lendemain que l’on a su tout ce que l’on sait dans le domaine de l’informatique. Il faut donc penser à bien expliquer, à prendre le temps de faire comprendre. Et se rappeler d’où on vient, comment on était avant de juger trop hâtivement la personne.

De plus, il y a des tas de domaines pour lesquelles la personne en face de nous a bien plus de capacité et de connaissances que nous. La dénigrer pour son manque de compétence et d’intérêt pour l’informatique et tout sauf productif et dessert la volonté initiale qui était celle du partage de nos connaissances.

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons

3 Messages

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.