Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Autocensure, nouvelle réflexion sur le sujet

Autocensure, nouvelle réflexion sur le sujet

D 19 mars 2018     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Les réflexions du Genma

Dans un précédent billet Réflexions sur l’autocensure, je me posais la question de ma propre censure du fait que mon pseudonymat était devenu un pseudonyme et donc connu de mon employeur et de ma hiérarchie qui lit certains billets de ce blog.

Ajouter à ça, il y a le fait que l’accumulation de billets de partages et de confessions personnelles m’avait valu un P.O.C. (Proof of Concept) démontrant qu’un doaxing serait préjudiciable (Lire Ménage sur ce blog).

Toutefois, comme je l’explique dans ma conférence Du pseudonymat au pseudonyme, ma propre évolution et le recul que je peux avoir sur elle, ce partage d’expérience, peut s’avérer utile à d’autres. Tout comme moi-même je m’enrichis du partage d’expérience d’autres (que ce partage soit technique ou humain), je pense que certaines personnes peuvent s’enrichir, se faire leur propre opinion, trouver des réponses à des questions qu’elles se posent au travers de mes propres billets de blog partageant mes réflexions.

Babozor de la Grotte du Barbu, au sein de ses différentes vidéos, que ce soit celle de la Grotte ou de Barbu Nawak, est dans cette démarche. Partager ce qui marche mais aussi ses erreurs, montrer ce qui ne va pas, quand ça ne va pas. Dire qu’on est dépressif, qu’on se sent seul en tant que père célibataire ayant une enfant entrant dans l’adolescence... Tous ces témoignages permettent à d’autres de s’enrichir, d’apprendre des erreurs, des doutes, des questionnements d’un autre...

Ce partage est pour moi important. Il y a le partage de mes connaissances techniques, mais aussi de mon expérience de vie... Avec le temps j’ai donc de nouveau réfléchi à cette problématique et ma véritable autocensure vient de moi-même. Je ne peux pas et je ne veux pas tout dire : il y a des choses dont j’aurai eu ou aurai besoin de parler mais dont je ne souhaite aucunement laisser une trace numérique (Les paroles s’envolent les écrits restent). Et il y a des choses que je peux assumer, que je veux partager. Et qu’importe que mon employeur le lise. Comme je le dis dans ma conférence, un blog est un espace d’expression personnel, je ne parle pas au nom de mon entreprise. Mon partage de mon expérience au sein de cette dernière est utile pour recruter de nouveaux collaborateurs...

De ce fait, dans les prochains jours, une fois finalisé, je publierai deux billes de réflexions personnels : Tout intellectualiser et Le travail passion TEASER. Ces deux billet seront étroitement liés à un partage d’expérience lié à mon travail au quotidien (le titre du second billet de blog est on ne peut plus explicite), leur publication et leur contenu montreront que non, je ne m’autocensure pas. En tout cas, pas pour tous les sujets ;)

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons
Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.