Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » Un exemple des problématiques de design et d’interface du logiciel (...)

Un exemple des problématiques de design et d’interface du logiciel libre

D 5 décembre 2018     H 09:00     A Genma     C 7 messages   Flattr cet article Logo Tipee

TAGS : Planet Libre Keepass

Dans ses conférences Pyg (de Framasoft), parle de beaucoup de choses dont la problématique du Design dans le monde du logiciel libre. Que ce soit à travers les pages des sites Internet, très riches mais très austères, en passant par les interfaces des logiciels en eux-mêmes, nombreuses sont les critiques que l’on peut faire et les choses qu’il faudrait améliorer.

Dans le présent billet, je voudrais donner un exemple d’une interface d’un logiciel que j’utilise au quotidien et qui a posé problème.

Ce logiciel, c’est KeepaasX.

J’ai double cliquer sur le fichier contenant mes mots de passe et KeepaasX c’est ouvert. Comme on le voit dans la capture d’écran ci-dessus, on a un texte qui dit "Entrez la clef maître" et en dessous, le nom du fichier que je veut ouvrir.

Le mot de passe est à saisir dans le champ "Mot de passe", mais j’ai eu à expliquer à un utilisateur aguerri qui ne connaissait KeepaasX que de nom que Fichier clé correspondait à un fichier que l’on pouvait utiliser en plus comme double facteur d’authentification.

La personne avait compris que par "Fichier clé", il faillait aller sélectionner le fichier conteneur de Keepass, d’autant plus que l’on a un bouton naviguer qui permet d’aller sélectionner un fichier.

Je ne suis pas spécialiste en design et en ergonomie pour pouvoir proposer une refonte plus intuitive ou des textes plus compréhensible pour KeepaasX. Mais je tenais à parler de cet exemple, sait on jamais si elle pouvait être la source d’une contribution...

 Les Tags - mots clefs de ce article

 Vous aimez cet article? Soutenez le blog et partagez-le ;-)

Logo Tipee Flattr icon  Facebook icon  Twitter icon  Diapora icon   Licence Creative Commons

7 Messages

  • Je sympathise avec l’utilisateur aguerri. Ca fait quelques années que j’utilise Keepass et au début j’ai été aussi perturbé.
    Même maintenant ça m’arrive de clique sur ce champ pour "essayer" d’ouvrir une de mes base de mots de passe !


  • Hello Genma,

    Tu peux jeter un oeil ici et peut-être intégrer les discussions pour leur donner encore un peu plus de grain à moudre :
    https://github.com/keepassxreboot/keepassxc/issues/835
    https://github.com/keepassxreboot/keepassxc/issues/2445


  • Je ne comprends pas en quoi ce problème serait spécifiquement lié aux logiciels libres, comme le laisse entendre le titre. Il y a potentiellement exactement le même problème pour les logiciels propriétaires ou les services en ligne…


  • Très bon exemple en effet.

    Avant même de faire appel à des spécialistes en design, se mettre dans la peau de quelqu’un qui ne connaît pas le sujet (ou faire tester par, comme dans ton cas) est le 2ème réflexe à avoir, le 1er étant de réveiller les neurones du bon sens. Mais souvent ceux-ci s’éteignent chez chacun d’entre nous quand on a le nez dans le guidon, concentré qu’on est sur le but à atteindre et non pas sur "comment faire en sorte que les autres l’atteignent". A force d’être dans le sujet, il est difficile de prendre le recul nécessaire pour faire son auto-critique, c’est humain. D’où l’intérêt d’éviter de tout faire tout seul dans son coin.
    Là, on a clairement affaire à un développeur pour qui "fichier-maître" et "fichier-clé" sont des évidences, contrairement aux utilisateurs potentiels.

    En l’occurrence, je préconiserai :

    - de mettre le nom du fichier clef maître dans un champ non-éditable à la suite de "Clef maitre", afin d’intuiter que ça a été renseigné via le double-clic qui a lancé l’application, et donc que ça n’est sans doute pas le même que "Fichier-clé"

    - de renommer "Fichier-clé" en "Fichier-clé (de double facteur d’authentification)"

    - de s’assurer que ces fichiers n’ont pas la même extension que le fichier maître et faire en sorte que la boite de dialogue de "parcourir" ne laisse apparaître que les fichiers avec l’extension voulue (je sens que je vais faire grincer des dents les puristes par cet artifice windowsien, mais ça fonctionne vraiment avec les gens qui découvrent un soft)

    à part ça quelques erreurs :
    J’ai double cliquer => J’ai double-cliqué
    c’est ouvert => s’est ouvert
    ci-dessus => ci-dessous
    que je veut ouvrir => que je veux ouvrir
    que de nom que Fichier clé => que le nom du Fichier-clé
    il faillait aller => il fallait aller
    (n’hésite pas à effacer cette portion "pigiste" de mon com’)


  • Je ne mettais jamais poser la question sur le fichier-clé de mon côté. Peut-être parce-que j’en ai pas eu besoin.
    KeepassX est un très bon exemple des difficultés de design dans le libre. Comme KeepassXc que j’utilise maintenant, tous deux sont austères voir assez dégeulasse en mode Windows XP.


  • @yeKcim
    "Il y a potentiellement exactement le même problème pour les logiciels propriétaires ou les services en ligne…"
    Potentiellement, certes. Mais comme il y a majoritairement un enjeu économique de rentabilité dans le propriétaire, souvent le design a sa part de budget. Parfois trop importante par rapport au reste (et ça revient à vendre du bling bling), parfois pas assez (et l’histoire est truffée d’exemple de perles qui ont fait "flop" pour cette raison).

    Trois piliers à garder en tête dans le développement d’un soft : utilité, utilisabilité, acceptabilité . Certes au départ ça a plus été évoqué dans le cadre de l’apprentissage à base d’outils numériques, donc on peut à la rigueur ici faire l’impasse de l’acceptabilité. Mais l’ergonomie est directement liée à l’utilisabilité.


  • Je ne peut qu’approuver ce que dit yekCim : cela n’a rien de spécifique aux logiciels libres et on trouve de gros défauts d’ergonomie dans des logiciels propriétaires très chers…

    Dans cet exemple, s’ajoutent les problèmes de traductions récurrents : entrer au lieu de « Saisir » ou « Indiquer », naviguer au lieu de « parcourir ». Avec cela l’utilisateur est définitivement perdu.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférences

Médiathèques vous recherchez un conférencier sur l’éducation populaire et l’hygiène numérique? Jetez un coup d’oeil à mon CV

Date des prochaines conférences?
Cliquer ici

Rechercher sur le blog

Liens

Logo Flattr Logo Gmail Logo Twitter
Logo RSS Logo Linkedin Logo GitHub
Logo Gitlab Logo Mastodon
Logo Diaspora

Soutenir ce blog?

Logo Tipee Logo Liberapay

Licence

Licence Creative Commons

Derniers articles

1.  Retour d’expérience avec Borg comme outil de sauvegarde

2.  Illang : The Wolf Brigade sur Netflix

3.  Un exemple des problématiques de design et d’interface du logiciel libre

4.  Anisong le podcast

5.  Soucis d’encodage dans les noms de fichiers

6.  L’Agent Zabbix qui ne répond plus

7.  Devenir SysAdmin d’une PME - De l’importance de l’expérience

8.  Devenir SysAdmin d’une PME - De l’importance du retex suite à un incident

9.  La série Good Doctor

10.  Nextcloud et l’application Notes


Date de mise à jour :

Le 10 décembre 2018