Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Quelques réflexions en vrac sur le droit d’auteur.

Quelques réflexions en vrac sur le droit d’auteur.

D 2 mars 2012     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Les réflexions du Genma

Dans cet article, ce seront différents paragraphes de réflexions en vrac sur le droit d’auteur, que je ne développerai pas forcement mais qui prête à réfléchir et à méditer.

Quand on me retwitte, on copie mon message qui est soumis au droit d’auteur... C’est du piratage.
Peut-être qu’en publiant un texte, je cède mes droits à Twitter sur ce texte. Mais il me semble que dans le droit français, mon droit d’auteur continue de s’appliquer. Plus on me retwitte et plus je suis content. Je ne perds rien, au contraire, je suis fier de ce partage et de cette vague de copie.

Je publie une photo sur Facebook, je cède mes droits sur cette image à Facebook. Mais si j’ai pris un monument de Paris qui a été réalisé par un architecte ? Il y a le droit d’auteur de l’architecte et je cède donc à Facebook des droits que je n’ai pas...

Une grande radio nationale pour jeune a une chronique sur les peoples et autres stars. Il y est amplement vanté le fait qu’il y a partage et diffusion de photos inédites ou volées de stars, de mp3 inédit... Où est le respect du droit d’auteur dans cette rediffusion d’images et de sons sans mention des auteurs originaux ?

Les ayant droits se font un maximum d’argent sur le dos des artistes bien après leurs morts. Que ce soir les fils d’un chanteur qui n’auront jamais à travailler car ils vivent des droits d’auteurs de leur pères décédés, les majors qui hurlent à la mort alors que les profits ne tarissent pas (industrie du cinéma) ou qui ne savent pas s’adapter au marché moderne le cd dépassé, les DRM...)... Un livre ne tombe dans le domaine publique que 70 ans après la mort de son auteur, autant dire que c’est la mort de ce livre, il ne sera jamais republié et donc plus jamais lu...

La peluche de Panda, je l’ai depuis des années... Le logo de Genma appartient à Rumiko Takahachi, qui est une des personnalités les plus riches du Japon... L’utilisation de cette image est un hommage comme je l’expliquais dans mon article. Là encore il y a du droit d’auteur...

Le droit d’auteur est on ne peut plus complexe. Tout dans le quotidien est droit d’auteur. Mais brandir la protection du droit d’auteur et des artistes pour justifier des lois liberticides ça me gonfle.

Copier mes textes, citer les, retwittez les... Faites en ce que vous voulez, ce n’est pas sous licence creative Commons pour rien. Mon plaisir premier est d’écrire et de partager, mon plaisir c’est aussi d’être et de me savoir lu. Je partage, j’échange, je duplique des informations et des connaissances. Et mon droit d’auteur, c’est celui de vous le céder.

Dans la même rubrique

12 décembre – Don de lait maternel

9 décembre – Hygiène numérique et la jeunesse

4 novembre – Incivilité

30 octobre – L’ouverture d’esprit

28 octobre – L’entreprise start-up, il faut la fuir

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.