Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » Firefox » J’ai testé pour vous : l’Atelier Contributeurs de Mozilla Europe

J’ai testé pour vous : l’Atelier Contributeurs de Mozilla Europe

D 24 novembre 2010     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Firefox Compte-rendu

Samedi 13 novembre, je me suis rendu à l’atelier Contribuer à Mozilla dans les locaux de Mozilla Europe sur Paris. J’y suis allé un peu par hasard et par curiosité, et voici donc mon petit compte-rendu de cette journée que j’ai passé.

Cette journée était à l’initiative des personnes suivantes, toutes salariés de Mozilla :
- Pascal Chevrel, Responsable internationalisation des sites web
- Mounir Lamouri, Développeur Plateforme pour Gecko
- Vivien Nicolas, Développeur Interface Utilisateur pour Firefox Mobile (Fennec)

Tous ont été fort sympathiques, nous ont très bien reçus. J’ai un peu discuté avec chacun d’eux mais j’ai surtout appris un certains nombres de choses avec Pascal, sur tout ce qui concerne la façon de contribuer à Mozilla. A ce sujet, on retrouvera quelques articles sur son blog http://chevrel.org/fr/carnet/. Dans cet article je vous livre ici les notes que j’ai prises au cours de cette discussion.

Pour comprendre l’importance des contributeurs externes dans le monde du libre, un exemple m’a été donné : pour traduire Gnome en Espagnol, il n’y a qu’une seule personne en charge de toute cette traduction. Si cette personne arrête (pour diverses raisons, personnelle par exemple), il n’y aura plus de versions de Gnome en Espagnol. Et ce manque de contributeurs est valable quelque soit les projets du libres. On pourrait penser que de grands projets ont beaucoup de contributeurs, il n’en est rien. Mozilla, comme les autres projets, manque donc de contributeur et lance donc un appel à contribution pour trouver du monde pour les aider : d’où l’organisation de cette journée. Car bien que Firefox soit de plus en plus utilisé dans le monde, le nombres de contributeurs n’augmente pas. De plus, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a quasiment pas de beta-testeur de Firefox sous Linux. Par défaut, ceux-ci utilisent la version fournie par la distribution et ne cherchent pas à avoir la dernière version. C’est donc un appel aux contributeurs linuxiens pour tester les versions beta de Firefox qui ait fait ici...

Dans la suite de cet article, je donnerais quelques éléments/notes que j’ai prise de façon thématique sur le beta testing, qui aide à comprendre - un peu - comment ça marche et ce qu’il faut faire.

Des tests automatisés : bien évidemment, il y a des builds automatisés et à chacun de ces builds sont lancés un certain nombre de tests automatisés. Mais ces tests ne remplaceront jamais le regard de l’humain. On ne peut pas tout tester en automatisée et on ne peut pas penser à tous les cas de tests. D’où l’importance de beta-testeurs qui remonteront les problèmes rencontrés et/ou constatés dans les versions en cours de développement (nighty-build) ou des versions beta au fur et à mesure de leurs sorties..

Importance de l’utilisation de la version officielle : pour tout test d’une version beta, il est important d’utiliser une version compilée par Mozilla et issue du site et non la version patchée et packagée par les distributions. Car si l’on souhaite faire des rapports de bugs sur une version de Firefox, c’est sur cette version Mozilla qu’il faut se baser, pour que ce soit significatif et utile.

Importance de la contribution pour la localisation : Etre beta-testeur pour la localisation peut se faire de différentes façons. A chaque nouvelle version, il y a de nouvelles fonctionnalités dans Firefox et donc de nouvelles entrées, de nouveaux champs, qu’il faut traduire dans les différentes langues dont le français ; il y a des termes techniques… Le rôle du contributeur est alors de vérifier que la traduction est bien faîte pour toutes les chaînes de caractères, que les mots choisis sont corrects et compréhensibles.…

Importance du rapport de bugs : trouver un bug, c’est bien, le reporter, c’est mieux. Il existe une page sur le wiki de Mozilla qui explique comment saisir un bug, mais comme c’est en anglais, cela mériterait d’être traduit pour les non anglophones ou pour ceux qui, bien que lisant l’anglais, préfère quand même lire des docs techniques en français. Quand on a déterminé l’existence du’un bug, avant de le saisir dans Bugzilla, il faut chercher au préalable avec quelques mots clefs pour vérifier que le bug n’est pas déjà connu. Il faut également chercher à quelle version correspond ce bug, en remontant dans le temps avec des nightybuild précédentes (pour cela, il existe un test automatisé). On donne alors une fenêtre de régression précise, ce qui aide grandement les développeurs. Une fois la version déterminée, on saisit le bug et on le suit, pour apporter plus de précisions si nécessaires...

Importance de la fenêtre de régression : pour tout ce qui est de la définition de la fenêtre de régression, je vous invite à lire l’article de Pascal Chevrel : Bêta-test : Identifier une fenêtre de régression dans les nocturnes Firefox. Une chose qui aide les développeurs est de savoir à peu près quand la régression (le nouveau comportement anormal) est apparu, pour savoir quels patchs ont été intégrés entre ces deux versions, c’est ce qu’on appelle la fenêtre de régression..

Communication entre les contributeurs : si vous êtes intéressé, le moyen de communication principal est l’irc, à savoir Irc.mozilla.org, où on retrouvera différents chan ou canal, classé par langue/pays. Il y a également
un wiki, un planet, un forum et bonjourmozilla...

En conclusion, j’ai appris énormément de choses lors de cette journée, j’ai rencontré plein de personnes fort sympathiques. Je redis un grand merci à l’équipe de Mozilla qui a été à l’initiative de cette journée. Le succès de celle-ci devrait conduire à renouveler cette expérience, avec l’idée à terme de créer une sorte de communauté de hacker libriste/open source/contributeurs sur Paris et sa banlieue. Cette communauté pourra se subdiviser en sous-communauté par logiciel ou autre, mais se regrouperait sous une même bannière, pour sensibiliser les gens à ce besoin de contributeurs. J’espère avoir démystifié un peu le principe de la contribution pour un logiciel comme Firefox. Et je m’en vais de ce pas essayer d’apporter ma modeste contribution, à mon échelle.

Quelques liens bien utiles :
- Le Blog de Pascal Chevrel.
- Le wiki de Mozilla (en anglais)

Retrouvez toutes les photos de cet article en plus haute qualité sur :
Le Flickr.com de Genma.free.fr

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.