Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Archives - Firefox OS » Firefox OS quelques critiques argumentées

Firefox OS quelques critiques argumentées

D 22 août 2014     H 09:00     A Genma     C 5 messages   Logo Tipee

TAGS : FirefoxOS Planet Libre

Ce billet est un peu critique envers Firefox OS mais j’essaierai d’argumenter mes reproches. Ce billet est écrit quelques jours après une utilisation quotidienne du téléphone, et fait suite à FirefoxOS et le ZTE Open C.

Je suis volontairement négatif pour beaucoup de choses mais comme je le disais dans mon premier billet, j’ai quelques connaissances dans ce qui se fait et ce qui est proposé pour les autres smartphones/systèmes associés.

Dans mes différents reproches, j’aborderai différents points de vue :
- celui d’utilisateur de base, celui qui n’avait pas de smartphone et auquel est apparemment destiné Firefox OS (qui se veut une alternative pour les débutants, et autre chose que les OS traditionnels) ;
- celui de mes amis, qui ont déjà des smartphones depuis quelques années, sous iOS, Android ou Windows Phone et qui utilisent des fonctionnalités basiques à avancées ;
- mon cas, libriste geek.

Ce qui manque : une synchronisation avec le cloud

Dans cette problématique, on ira au delà des aspects concernant la confidentialité et la vie privée.

Si je compare Firefox OS aux concurrents que sont Android de Google, iOS d’Apple et Windows Phone de Microsoft, je pense que ce qu’il manque avant tout, c’est la sauvegarde dans un cloud. Tous ces systèmes proposent la synchronisation des contacts, de l’agenda, des mails, des photos et autres documents sur leurs serveurs, dans leurs clouds. On a un compte chez eux, on change d’appareil, on se connecte avec son compte, et on a de nouveau toutes ces données. Mozilla propose Firefox Sync pour Firefox, mais qu’en est-il pour FirefoxOS. Rien. (Pour l’instant).

Pour l’utilisateur de base, qui n’avait pas de smartphone, il saisira son carnet de numéro de téléphone dans le répertoire, il utilisera éventuellement l’import des contacts depuis Facebook ou Gmail. Ce ne sera pas forcément un soucis.

Dans le cas de mes amis, qui ont tous un compte cloud associé à leurs smartphones, leurs questions a été "quid de la synchronisation"... Ils veulent pouvoir avoir leurs photos facilement, retrouvés leur agenda etc. sans avoir à faire de bidouille.

Car oui, je parle de bidouille, mais de mon côté, je pense à mettre en place mon propre serveur autohébergé sur un Raspberry Pi, pour l’agenda et les contacts. Pour moi, ce n’est pas une choses compliqué (et je suis en train d’y réfléchir/de le faire). Mais c’est inaccessible pour mes amis et le grand public. Si je parle à mes amis de Firefox OS et de ces "bidouilles" que je dois faire pour avoir l’équivalent de ce que eux ont avec leur compte Google, Apple ou Microsoft, ils vont me rire au nez. Ils se moquent du fait que les données soient détenues par des entreprises, du fait qu’ils n’aient pas de vie privée...

Est-ce que le respect de la vie privée par son smartphone est une chose importante ? A mes yeux oui. Mais il faut faire un grand travail de communication autour de ça pour convaincre de l’intérêt de FirefoxOS, des concessions qu’il faudra faire.

Pauvreté et manque d’applications

Firefox OS est commercialisé. Il y a des téléphones en vente. Et où en est-on niveau application ? La communauté en est à se demander Quelles sont les applications indispensables et que vous utilisez souvent ? Le but est de les recenser pour les avoir sur Firefox OS. Notez tout ce qui vous semble utile important que cela existe ou non sur le marketplace. (voir ce pad).

Je ne demande pas à ce qu’il y ait des milliers d’applications. Mais que l’on sache bien communiquer sur la philosophie qu’il me semble y avoir derrière FirefoxOS. Avec FirefoxOS, tout doit être WEB. Plutôt que de faire une application fermée et dédiée pour chaque système, on fait un site Web compatible avec une version mobile et il sera affichable dans un navigateur et donc utilisable depuis n’importe quel smartphone. Certes. Pourquoi pas. Mais pour l’instant, c’est un peu "si tu veux une appli, tu n’as qu’à la coder"... Si je mets le téléphone entre les mains de quelqu’un qui a déjà un smartphone, qui a des tas d’applications, il va me rire aux nez.

Ce qui montre une fois de plus que mes amis, qui ont déjà des smartphones depuis quelques années, ne sont pas le coeur de cible de FirefoxOS... L’utilisateur de base lui cherchera des applications dont il a entendu parler, mais ne les retrouvera pas (le dernier jeu à la mode...)

Avec le temps et un nombre d’utilisateurs croissants, il y aura de plus en plus d’applications. Mais si on regarde ça avec un regard extérieur et non objectif (utilisateur de smartphone avancé), on voit le verre vide et pas le verre qui se remplit.

Il faut donc là aussi une communication adaptée pour faire comprendre le pourquoi de Firefox OS...

Où trouver des informations ?

On est en plein mois d’août. Certes. Mais j’ai l’impression que le web ne fourmille pas d’information sur Firefox OS. On a des tas de billets sur les sites de presse spécialisés qui parlent tous de la même chose, à savoir la configuration du téléphone ZTE Open C, un peu de Firefox OS. Mais on apprend pas grand chose une fois que l’on a lu un ou deux articles. A côté de ça, on a quelques billets de blogueurs libristes en français qui présentent les commandes pour compiler la dernière version de Firefox OS et pour l’installer sur le téléphone (voir Séries de liens sur FirefoxOS).

Je me mets dans la peau de "Monsieur tout le monde". Je cherche dans Google des infos sur mon téléphone. Je trouve quoi ? Quelques sites qui me parle de ligne de code pour changer de version. Je prends peur. Idem pour mes amis aux smartphones. Pour eux, c’est geek, c’est du code, c’est du "Linux"....

Niveau communication, ce n’est pas très glorieux. Sur Twitter, on a quasiment rien sous le tag #FirefoxOS. Il y a bien Diaspora, le Twitter/Facebook des libristes, mais il y a peu de monde et sous le tag FirefoxOS, on est à peine dix. 10. Déjà que ce réseau est confidentiel, la communauté FirefoxOS présente dessus est d’autant plus réduite... Et les messages concernent des migrations sous des versions en développement. Là encore, ca reste geek. Pas grand public...

En parlant de Diaspora. J’ai installé l’application Diaspora via le marketplace. Je la lance, je me connecte. Et l’application diaspora c’est le site web, et non une version mobile. Fail. Il semblerait que l’application devrait donner la même chose que la version mobile... Sauf si l’on désactives la version mobile, ce que je n’ai pas fait. Car l’application ne m’a jamais proposé la version mobile... Je l’ai donc désinstallé, et j’ai créé un favori vers le site web, qui m’a proposé la version mobile, sur le bureau via Fennec. L’application n’est donc qu’un raccourci vers le site en version mobile. Et elle n’a pas marché... Cela donne une mauvaise impression.

Sinon, dès que je cherche des informations, des fonctionnalités, je tombe sur Bugzilla. Et là je vois tous les points qui concernent des bugs, de demandes de corrections, des évolutions futures... Le tout en anglais. Moi, ça me parle. Je comprends. Mais pour un non geek, la moindre page de Bugzilla est tout sauf l’endroit pour trouver une information. Et pour moi, je me dis qu’il y a encore pas mal de choses à corriger/faire dans Firefox OS... Et je perds un peu espoir... quand je vois la liste de non résolu-ouvert.

La communauté

La communauté existe. Elle est là. Elle essaie de faire des choses. Mais elle reste confidentielle. Elle essaie de s’organiser sur des pads, par mailling-liste. Il y a une page Facebook, un compte Twitter... Mais si je parle de FirefoxO S autour de moi, peu de personnes savent que ça existe et encore moins s’y intéressent. C’est loin d’être connu. Et où vont-ils trouver des informations, à part sur les pages que j’ai liste ici

D’où un travail nécessaire de communication de la part de la communauté Mozilla...

Mettre à jour

Si le constructeur ne propose pas de mise à jour régulière, il faut compiler son OS. Compiler. Taper des tas de commandes, sous Linux, pour créer une ROM etc. On ne peut pas faire plus geek. Le grand public ne mettra pas à jour. Et n’aura donc pas de version plus évolué de FirefoxOS. Et laissera donc tomber très rapidement son téléphone pour un autre système concurrent. Qu’il ne mettra pas plus à jour, oui, mais il aura un système plus "évolué", plus complet. Voir les remarques et critiques des parties ci-dessus... Ainsi que ce que je disais dans FirefoxOS et le ZTE Open C.

Suis-je le seul à penser ainsi ?

Si je cite Cyrille Borne L’achat d’un téléphone Firefox OS restera avant tout idéologique, pour l’instant. Extraits choisis :

La contrepartie est douloureuse, utiliser l’Open C c’est se saborder l’expérience utilisateur complètement par rapport à ce qu’on a pu connaître sur Android c’est vraiment un sentiment que j’ai connu plus d’une fois sur Linux. Je dresse ce qui peut sembler un tableau particulièrement noir, c’est en effet le cas pour un individu normal, pas pour un Linuxien. De la même façon que j’ai fait des choix en venant à Linux en me privant de certaines choses, en les remplaçant par d’autres, c’est exactement la même démarche pour le passage à Firefox OS qui je dois le dire fait très mal.

Firefox nous offre ce qu’on attendait jusqu’ici, l’ouverture, la possibilité de bidouiller. Firefox OS est un excellent OS avec une base saine puisqu’il s’agit intégralement de technologie web, il en est malheureusement à ses balbutiements, nous devons faire l’effort de gérer notre impatience.

Ces deux citations résument assez bien ce que je pense. Je n’ajouterai pas grand chose de plus.

Il y a aussi le billet Firefox OS, des téléphones effrayants par notre faute ? de Dadall :
Firefox OS et son jeune age relance la blogosphère et nous permet à nous, geeks, de bidouiller et de parler de nos trouvailles. La seule vraie nouveauté est que Diaspora* regroupe la grande majorité des gros bidouilleurs.

S’en suivent des billets longs, plein de lignes de commande expliquant comment faire pour rooter son appareil, pour le mettre à jour, pour installer des applications qui ne sont pas encore sur le Market. Comme à la grande époque de GNU/Linux.

De fait, les articles parlant de Firefox OS sont techniques et effraient les Michues et Michus qui voudraient juste s’en servir. Nous donnons une image geek à Firefox OS.

Et ces commentaires pertinents : Dans un premier temps, je suggérerai de parler des choses qui fonctionnent sur smartphone et de quelle façon, ensuite, vous pourriez faire des articles plus "bidouilles". et pas encore vu/lu de test "normal"
de FFOS : allumage, batterie, accès photos microSD, téléphonie, SMS, etc.
.

Conclusion

Firefox OS est commercialisé. On paie pour avoir un téléphone avec ce système. Et mon sentiment est que ce n’est pas fini, ce n’est pas abouti, c’est un premier jet. Un début. La concurrence est bien avancé, à des années d’avance, a une image de marque (on en pense ce que l’on veut, mais Apple est une marque, à ses fanboys).

Firefox OS est un OS libre, pour libriste, pour geek bidouilleur. Pas pour du grand public. Pour l’instant. Trop de choses restent en suspend.

Les pseudos-geeks voient que ce sont des téléphones chip, de base, des smartphones bas de gamme. Ils ne voient pas l’intérêt. Les non technophiles qui veulent un smartphone pas cher trouveront ce téléphone au prix abordable, parmi d’autres smartphones d’entrée de gamme. Et seront probablement déçus. Car ils n’ont que faire que l’OS soit libre, ils veulent Candy Crush...

Quand à moi, j’aime Firefox OS, j’en vois le potentiel. J’essaie de le faire connaître (sinon je ne prendrais pas le temps de publier des articles et des tutoriaux à venir, pour donner de la visibilité).

Mais j’ai le sentiment actuel que je ne peux pas conseiller ce téléphone à quelqu’un d’autre qu’un geek libriste. Pour l’instant. Or je rêverai de pouvoir faire la promotion de ce téléphone lors des cryptoparties/chiffrofêtes. Je vais donc m’impliquer plus dans la communauté Mozilla et faire avancer les choses, à mon niveau. Car critiquer, c’est bien. Changer les choses, c’est mieux.

5 Messages

  • A la sortie du HTC Dream (en version Android 1.1), on avait même pas les accents alors qu’il y avait une surcouche OrangeFR dessus et un clavier physique AZERTY. On était obligé de le rooter et de rajouter les accents manuellement dans le fichier de config du clavier.

    Je relève ce point car à l’époque, il y avait déjà WindowsMobile et Iphone, et le Android se voulait une alternative à ces systèmes. En 2009, à la sortie du HTC Dream, c’était clairement un OS pour geek, qui s’est vraiment démocratisé d’après moi grâce au marketing offensif de Samsung et sa gamme Galaxy à partir de mi 2010, mais surtout grâce au Galaxy S2 mi 2011 (souvenez-vous de la pub du smartphone tellement fin qu’il se glisse sous une porte...).

    Et il y a encore eu des cafouillages par la suite, et il y a toujours des problèmes : Honeycomb, des mises à jour très rares (qui a dit absente ? :P ), et au final, on doit rooter son Androphone et installer des ROM custom pour se maintenir à jour et utiliser son téléphone plus d’1 an (l’utilisateur Lambda changera son tel...)

    Pour conclure, je suis d’accord avec toi : Firefox OS est un OS libre, pour libriste, pour geek bidouilleur. Pas pour du grand public. Pour l’instant. Mais je ne peux m’empécher de comparer avec la chronologie d’Android.

    On verra dans 2 ans ;-)


  • Salut !

    Tu as raison de pointer que Firefox en est à ses balbutiements, c’est un choix assumer par la fondation : sortir le plus vite possible sur le marché pour avoir des retours et faire évoluer le produit en fonction, et voir des applications apparaître, plutôt que de viser la perfection dès le début et ne jamais sortir (je louche vers Ubuntu Phone).

    Concernant diaspora*, il y a énormément plus que 10 personnes qui parlent de Firefox OS, je ne sais pas où tu as trouvé ce nombreux, mais quand je regarde la page du tag depuis monde, j’ai beaucoup de contenu : https://diaspora-fr.org/tags/firefoxos


  • Je trouve ta critique un peu trop négative d’autant que tu es satisfait et que tu considères la chose du point de vue des autres.
    Comme je l’ai déjà dit aussi sur le billet de Dadall que tu cites, penses-tu vraiment que les fameux Michus vont faire le tour de nos blogs d’austères libristes bidouilleurs fous pour se faire une idée sur la question ? Jamais. Au mieux un geek perdu risque d’y laisser traîner un oeil pour se conforter que son NexPad672WS est bien meilleur.
    Je l’ai déjà dit et je le répète, inutile de vouloir convaincre le moindre technophile pour l’instant, il se foutra de vous et ce n’est pas la cible mais qui sait à l’avenir ? Les premières versions de portables sous Android n’ont vraiment pas impressionnés les possesseurs d’Ipad, regardez maintenant que le système est mature et tourne sur des machines bien moins onéreuses. Je comprends aussi pourquoi Mozilla ne semblait pas pressé que Firefox OS débarque en France car la version 1.3 est encore très perfectible. La 1.4 est déjà mieux (pour l’appli photo/vidéo qui était vraiment à la ramasse notamment) et les versions 2.x devraient encore améliorer les choses.
    Pour ce qui est du fait que ce soit libre et ouvert, tout le monde s’en fout sauf ceux qui commencent réellement à se méfier de Google et consort.

    Pour ce qui est de rooter/upgrader/compiler, bien évidemment que les Michus ne s’y pencheront pas, pas plus que sur leur Android 2.x mais quelle importance si cela remplit les besoins. Moi je crois au contraire que mis à part les libristes bidouilleurs, c’est un très bon téléphone pour nos femmes et nos parents et qui font déjà bien plus que ce qu’ils n’ont besoin (j’ai l’exemple de ma femme, de mes parents et beaux-parents) : téléphoner, envoyer des SMS, consulter les mails occasionnellement, prendre des photos des enfants qui jouent et c’est tout. S’ils veulent plus, les hommes (père et beau-père) passent quelques heures sur internet pour savoir paramétrer un truc et les femmes nous demandent (à nous les geeks) de leur installer une appli ou un jeu dont elles auraient besoin. Le cloud, c’est très flou pour elles donc pas très utiles (tout comme les sauvegardes d’ailleurs). Je ne vois pas en quoi ces personnes peu intéressé par la technique pourraient être déçues par ce genre de téléphone vraiment pas cher.

    Pour ta critique de l’appli Diaspora, je te l’ai déjà dit mais tu as dû jouer de malchance ou d’une mauvaise manip (à moins que le message sur Diaspora [https://diaspora-fr.org/people/89009a19f36f84bc] corresponde à celà), je t’encourage à retenter le coup car ça marche très bien sur le mien. Par ailleurs, le fait que toute page mobile puisse faire office d’appli est vraiment d’une simplicité enfantine, lorsque tu navigue sur un site mobile bien foutu, un clic sur favori/ajouter à la page d’accueil et c’est fait, rien à installer, c’est à la portée du premier venu (bon va falloir lui expliquer s’il a vraiment peur de faire une bétise) et c’est ce que j’ai fait pour les pages jaunes, open street map, météo France, ixquick, etc.
    Quant aux jeux débiles ou chronophages, je n’ai aucun doute qu’ils arrivent (et il y en a déjà pas mal).


  • J’espère qu’il y a encore la place pour ce type de produit aujourd’hui, comme il y a eu une place pour Linux.


  • Votre prose offre la vision d’un usager trop averti pour ma part. Mme Michu veut chatter du soir au matin, consulter ses mails, faire un peu d’internet, utiliser quelques services en ligne, et accessoirement laisser le gamin jouer des heures durant, et là je pense que Firefox OS répond déjà à tous ces besoins.

    Tout dépend toujours de ce que l’on cherche, mais avec une ergonomie facile à prendre en main, et un système de permissions intelligent et efficace, je pense que Firefox OS mérite largement sa place côté grand public aujourd’hui.

    Je conseillerai donc Firefox OS à un maximum de gens, en leur expliquant bien les différences d’approche, et les avantages et inconvénients du nouveau venu. Je pense d’ailleurs que beaucoup de gens en ont marre aujourd’hui de jouer les esclaves d’autrui, et que Firefox OS, même s’il n’est pas encore aussi finalisé que ses concurrents sur certains points, offre déjà une alternative viable et fiable. Le soutien actif des opérateurs et fabricants n’est pas un hasard non plus.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.