Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Veille Technologique » Deadrop, PrivacyBox

Deadrop, PrivacyBox

D 27 mai 2013     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Chiffrement

Pour recevoir des messages confidentiels / leaks quand on est journaliste ou autre, il existe différentes possibilités, parmi lesquelles Deadrop, Strongbox. Ce genre de services étant amenés à se développer dans les années à venir, avec la démocratisation du chiffrement, il peut être intéressant de commencer à regarder ce qui existe et de suivre les évolutions de ces "systèmes".

Deadrop

Strongbox est une sorte de boite aux lettres virtuelle, à laquelle vous vous connectez en passant le réseau TOR et qui n’enregistre absolument rien sur vous (IP) ou sur votre navigateur. Même les journalistes qui récupèreront les fichiers envoyés n’auront aucune idée de leur provenance.Source

DeadDrop, mis en place par le journal le Newyorker, se base sur le logiciel Deaddrop :http://deaddrop.github.io/

PrivacyBox

Le service PrivacyBox a d’abord été conçu pour offrir, essentiellement aux journalistes, bloggers et autres auteurs de publications diverses, la possibilité de proposer à leurs interlocuteurs des formulaires de contact anonymes, qui demeurent par ailleurs impossibles à tracer. Ceci étant, ce service est également ouvert à toute personne intéressée par son utilisation.

La mise en place d’un formulaire PrivacyBox permet à tout internaute qui le désire de contacter d’envoyer un message chiffré avec la clef publique OpenPGP à un destinataire (qui est le seul capable de déchiffrer le message via sa clef privée). L’auteur du message reste donc complètement anonyme, on ne peut donc connaître son identité réelle.

https://privacybox.de/index.fr.html

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.