Comment sauvegarder son Raspberry Pi ?

, par  Genma , popularité : 3%

Il existe différentes façons de sauvegarder son Raspberry Pi. Il y a la sauvegarde des "données" (si on l’utilise comme serveur multimédia ou autre) et la sauvegarde du système en lui-même. La stratégie de sauvegarde ne sera guère différente de celle que l’on adoptera dans le cas d’un PC.

Sauvegarde classique

On peut faire un script basé sur rsync, qui sera mis en tâche cron par exemple, et qui sauvegardera/copiera les données modifiées de façon régulière sur un disque externe. Vu la taille, une clef USB branché sur le Raspberry pi peut suffire. Attention, cela ne protègera pas contre un problème du Raspberry pi. Vu que la clef est branchée dessus, elle peut-être corrompue (par un problème matériel, logiciel). Idéalement, on fera une copie/sauvegarde supplémentaire sur un emplacement autre (disque dur réseau par exemple).

Sauvegarde de type dump

La taille de la carte SD étant assez petite, on peut envisager de faire un dump (via dd) régulier de la carte SD sur un disque dur autre. Dans ce cas, il faut éteindre le Raspberry, sortir la carte SD, la mettre dans un autre ordinateur et on en fait un dump complet. Là aussi, on pourra faire un script pour automatiser le dump (avec la date dans le nom par exemple). L’avantage est que l’on a une vraie sauvegarde/copie, mais l’inconvénient majeur est que le Raspberry est indisponible le temps du dump. Et que l’on n’aura pas une sauvegarde temps réel.

Conclusion

Idéalement, on combinera les deux : une sauvegarde dump par semaine et une sauvegarde classique quotidienne, sur les données changeantes (à définir selon l’usage que l’on fait de son Raspberry Pi).

A lire sur le même sujet
 Les articles tagués Sauvegarde
 Les articles tagués Raspberry Pi