Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Blog » Amber Pro - AmberOS, le système d’exploitation 2/N

Amber Pro - AmberOS, le système d’exploitation 2/N

D 28 octobre 2020     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Amber

Ce billet est le second de la série dédiée à l’appareil AmberPRO.

Il parlera de l’interface du système d’exploitation, AmberOS. Le but n’est pas de décrire la totalité de l’OS et de faire un manuel complet. Beaucoup de choses sont intuitives et faciles à trouver / comprendre, pour peu que l’on ait les connaissances nécessaires (des bases en administration système, gestions de groupes et partages de dossiers...).

L’OS de cet appareil : AmberOS

Cet appareil tourne sous AmberOS, un OS propriétaire. Nous verrons les fonctionnalités de cet OS dans les articles suivants de cette série, article présentant les différentes fonctionnalités de l’appareil. Le point sur lequel je me focalise et que l’on a aucune mention à une quelconque mise à disposition des sources ou d’une partie, bien que ce soit très clairement un noyau Linux et des briques (librairies) logiciels libres qui fassent tourner la machine.

A moins de monter son NAS soit même à base de composants PC (et d’installer FreeNas par exemple), on n’a pas trop le choix. Il y a de très fortes chances que ce soit du Linux derrière, mais qu’il y ait une couche de logiciel propriétaire. Je n’ai pour l’instant trouvé aucun dépôt, aucun code source, aucune mention à la GPL ou autre licence alors qu’il y a de fortes chances que les composants utilisés soit tout en partie des logiciels libres... Synology par exemple, a une page GNU GENERAL PUBLIC LICENSE - DSM pour son DiskStation Manager

J’ai donc posé la question au support technique fourni via le site Internet et j’ai eu le retour suivant : " At the moment, we do not have licenses/access to software information on our website like Synology (for R&D and security reasons)." ce que je traduirai par "Pour le moment, nous n’avons pas encore mis d’informatio sur les logiciels utilisés et les licences, comme le fait Synology (pour des raisons de R&D - Recherche et Développement et des raisons de sécurité).

Je comprends ces raisons de confidentialité, je n’irai pas les embêter (pour l’instant) sur le respect de la licence GPL...

Configuration de l’appareil : Le quick-start guide

Dans la boite, on a un petit dépliant dans différentes langues (anglais, allemand, français), "Un guide de démarrage rapide".

On retrouve également un guide interactif en ligne, en anglais.

Une fois l’appareil sortie de sa boite et mis sous tension, il crée un réseau Wifi auquel il est possible de se connecter depuis son smartphone (un QRCode à scanner et fournit sur le dépliant). La configuration se fait alors via l’application Amber (je ferai une section dédiée sur les applications pour smartphone).

L’appareil également doté de trois prises réseaux : une dite WAN (pour brancher vers Internet) et deux dites LAN : pour un réseau local ; l’appareil sera alors de "switch" pour brancher d’autres appareils. On branche la prise WAN vers Internet (donc dans mon cas, vers la Freebox) et un PC sur l’une des deux prises LAN. Si on fait le branchement prise WAN vers la Box Internet et prise LAN vers un PC, on peut alors faire la configuration depuis un PC. Le mode routeur étant activé pa défaut, le PC récupère une adresse IP.

Il faut se connecter à l’adresse http://latticerouter.local (cette adresse marchait sur un PC sous Windows 10, mais pas sur un PC sous Ubuntu) ou via l’IP locale de la machine (IP du mode routeur).

Dans les 2 cas, passage par l’application ou via la connexion à l’interface d’administration, il suffit de suivre les instructions.

Il faut toutefois avoir des notions préalables et comprendre ce que l’on fait : il faut savoir ce qu’est un routeur, un DHCP, une adresse IP...

La recherche et l’installation automatisée de la dernière mise à jour du système d’exploitation se fait automatiquement.

On a quelques questions sur le choix du mot de passe pour le compte administrateur de l’OS, la création d’un premier compte utilisateur

Comptes et mots de passe

L’appareil a deux comptes par défaut. Deux comptes administrateurs avec des mots de passes par défaut, qui sont codés en dur (si on fait un reset usine de l’appareil, on revient à la configuration par défaut et à ces mots de passe par défaut). Ces deux comptes sont pour les deux interfaces d’administration, distinctes, de l’appareil :
- un compte administrateur pour la partie fonctionnalité NAS et autres ;
- un compte administrateur pour la partie fonctionnalité routeur ;

Il est possible de changer ces mots de passe (il est même fortement conseillé de le faire) et de créer des comptes utilisateurs (avec une gestion de droits fines pour les usages des fonctionnalités NAS). Toutefois, le changement de ces mots de passe est soumise à certaines contraintes :

la Liste des caractères spéciaux est limitée - finie et incomplète : on ne peut pas utiliser le caractère ? par exemple dans un mot de passe. C’est très gênant lorsque l’on utilise un gestionnaire de mot de passe pour générer des mots de passe aléatoire...

Je me suis inscrit sur le site de support et j’ai posé la question au support technique de savoir s’il y aurait des changements lors d’une mise à jour ultérieure éventuelle. J’ai eu comme réponse que la limitation du nombre de caractères spéciaux (et l’absence de certains) était du à des limitations du système et qu’il n’y aurait pour l’instant pas d’améliorations / corrections dans des versions futures / mises à jour.

Connexion https

Dans le navigateur, la connexion https se fait au travers d’un certificat signé par une autorité qui donne une alerte dans le navigateur. Là encore, je ferai une demande précise au support pour en savoir plus. La possibilité d’avoir du Let’s encrypt (dans le cas où on associe un sous-nom de domaine à son NAS par exemple, ce qui serait pratique) serait bienvenue. Ce n’est pas prévu. Je reviendrai sur ce point dans le billet consacré à la partie auto-hébergement.

Petits paramétrages rapides

Qui parlent d’eux-même :
- Changer la langue de l’interface (par défaut en anglais, disponible aussi en français)
- Changer la time zone pour passer sur le fuseau horaire de Paris (GMT+1)

Fonctionnalités & Applications fournies

Les applications d’AmberOS sont assez simples et liées aux fonctionnalités :
- un Explorateur de fichiers : classique, lié à la fonctionnalité NAS ;
- un Panneau de configuration : assez complet & riche ;
- Un Outil de Sauvegarde : je ferai un billet sur le sujet ;
- Un Mode Routeur : je ferai un billet sur le sujet ;
- Chercheur d’Amber : une fonctionnalité pour lier plusieurs Amber entre eux
- AmberPRO : je l’évoque juste après et ferai un billet de blog dédié.

Avoir d’autres applications ?

Les NAS comme ceux de la marque Synology proposent tout un écosystème d’application complémentaires, fournies par le fabricant ou par une communauté et on retrouve tout un tas d’applications qui permettent de transformer un NAS en un centre multimédia ou d’auto-hébergement.

Dans le cas d’AmberOS, ce n’est pas le cas. Il n’y a pas à proprement parler de store. C’est un parti pris car l’orientation choisie est celle de proposer de faire tourner des conteneur dockers via la fonctionnalité Amber PRO. Je dédie un article complet de cette série à Amber PRO.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.