Le blog de Genma
Vous êtes ici : Accueil » Informatique » Devenir SysAdmin d’une PME » Devenir SysAdmin d’une PME - Les sauvegardes- Billet n°5 - Comment connaître (...)

Devenir SysAdmin d’une PME - Les sauvegardes- Billet n°5 - Comment connaître la criticité d’un service ?

D 21 septembre 2018     H 09:00     A Genma     C 0 messages   Logo Tipee

TAGS : Planet Libre Sysadmin Devenir SysAdmin d’une PME

Ce billet fait partie de la série :
- Devenir SysAdmin d’une PME, retour d’expérience - Billet n°0
- Devenir SysAdmin d’une PME - Gestion du legacy- Billet n°1
- Devenir SysAdmin d’une PME - Mineur de bitcoin- Billet n°2
- Devenir SysAdmin d’une PME - Accepter de ne pas avoir le contrôle sur tout- Billet n°3
- Devenir SysAdmin d’une PME - Les sauvegardes- Billet n°4

Comment connaître la criticité d’un service ?

Pour répondre à cette question, la technique que je conseille est de couper - virtuellement - le service ou la machine (en vue d’esprit donc) et de juger, d’estimer l’impact que cela a. Il y a une autre façon de faire, plus brutal, est celle de débrancher le câble réseau si on a un accès physique à la machine.

L’objectif est d’éviter que l’on apprenne l’importance d’un service et les conséquences / impacts de son interruption au moment de la perte de celui-ci.

Relativité de la criticité

Nombre d’utilisateurs impactés, temps de remise en oeuvre, délai de coupure acceptable.... Cela reste très subjectif car le fait que le service d’impression ne marche pas pendant une matinée voir une journée ne me gênera pas et sera bloquant pour quelqu’un qui imprime toutes les fiches de paie en fin de mois... La criticité est aussi relative à la période du mois ou de l’année.

Quand on ne sait pas, une solution un peu extrême peut être alors de débrancher le câble réseau et de voir en ce qui ne marche plus (la supervision est pratique pour ça, encore faut il que la machine qui rende un service inconnu et qui tourne dans un coin soit supervisée...) en envisageant toutefois le "comment on remet en marche", avant.

Les services critiques évidents

Toutefois comme pour les O.I.V. (Organismes d’Importance Vital) il y a des choses vitales dans l entreprise. Sans connexion Internet, plus de possibilité d accéder aux serveurs dans le Cloud... Si la connexion fibre ne marche plus, il faut donc une ligne secondaire ADSL ou SDSL ou envisager une connexion en 4G, dans tous les cas ce sera une connexion secondaire qui doit rester temporaire, avoir été testé pour voir la viabilité... Comme tout plan B.

Si ça marche, on ne touche pas

Autre règle importante : une machine qui tourne surtout si elle est vieille on ne l’éteint pas. J ai eu l’expérience dans une autre vie d’un vieux serveur qui tournait depuis des années. Coupure de courant sur plusieurs jours suite à un coup de pelleteuse, groupe électrogène sous dimensionné et on éteint donc les serveurs les moins critiques pour alléger le groupe. Au retour à la normale, le serveur ne démarre pas. Soucis de pile du Bios HS, puis un ventilateur usé avec les années qui ne tourne plus... Le début des ennuis. Mais c’est une autre histoire.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.